Tripalio

Avenir des finances publiques : les propositions de l'Unsa | Tripalio
jo : Dans les IEG, la commission supérieure nationale du personnel accueille un représentant UNEmIG       bocc : La CCN des menuiseries charpentes portes planes a été mise à jour       bocc : La branche de la métallurgie de l'Oise met à jour les salaires RMH       bocc : La métallurgie de l'Oise révise la garantie annuelle de rémunération GAR       bocc : Mise à jour de la classification dans l'enseignemenet privé indépendant       bocc : Les entreprises d'architecture s'accordent sur la contribution conventionnelle       bocc : Les nouveaux salaires dans le courtage d'assurances / réassurances       bocc : Révision de la contribution à la formation pro dans le courtage d'assurances       bocc : La branche du notariat met à jour la contribution conventionnelle       bocc : Nouvelle révision du financement du paritarisme dans l'hospitalisation privée       jo : Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail : une nouvelle représentante FNSEA est nommée       jo : France compétences accueille une nouvelle représentante de l'Etat       jo : Un assureur anglais transfère ses contrats non-vie au Luxembourg       jo : Sogessur (Société Générale) est agréée pour une nouvelle activité       bocc : Le secteur de l'hospitalisaiton privée révise le financement du paritarisme       bocc : La branche des activités de déchet s'accorde sur le transfert de contrats       bocc : L'activité partielle APLD est instauré chez les agences de voyage et de tourisme       bocc : La branche de l'audiovisuel et l'électronique s'accorde sur un CQP       bocc : La branche des cabinets médicaux révise la contribution conventionnelle       bocc : Le travail du dimanche dans la Seine-et-Marne dans les services de l'automobile      

Avenir des finances publiques : les propositions de l'Unsa

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 17/02/2021 12:01

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site du syndicat de salariés Unsa.

L’UNSA a participé le 16 février à l’audition réalisée par la commission sur l’avenir des finances publiques, présidée par Jean Arthuis. L’occasion de réaffirmer notamment ses positions sur la problématique de la dette Covid et du contrôle démocratique sur les finances publiques. Il s’agissait, pour l’UNSA, de faire valoir ses solutions. 

En préambule, l’UNSA a rappelé qu’elle souhaite que la dette née de la crise COVID et de sa gestion, devienne une dette à la seule charge de l’État, et isolée de la dette publique. 

Pour l’UNSA, le plan de relance doit nécessairement intégrer des mesures de soutien à la consommation des ménages et à la relance de l’économie. Il doit par ailleurs traiter des questions de taxation, de fiscalité et de conditionnalité des aides versées aux entreprises. 

Mais notre pays doit aussi se projeter au-delà de la crise. Dans cette optique, l’UNSA affirme le besoin d’un État plus prospectif. 

Nous proposons ainsi de mettre en place une stratégie pluriannuelle pour définir les champs d’action prioritaires, les budgets alloués ainsi que les résultats attendus. 

L’UNSA réclame par ailleurs : 

• un État plus transparent sur les finances publiques, via la création d’une commission des comptes des finances publiques, sur le modèle de celle de la Sécurité sociale qui permettrait une expression et un meilleur contrôle démocratique, notamment de la part des partenaires sociaux. 

• que le CESE assure le suivi tant qualitatif que quantitatif des différents chantiers votés dans les lois financières. 

Pour conclure, l’UNSA rappelle que la dette publique ne doit pas être uniquement considérée comme une charge à court terme, mais qu’elle doit être pensée comme un investissement à long terme. Mais pour ce faire, il faut que l’État construise une vision plus stratégique de ses politiques publiques qui devront pouvoir bénéficier aussi aux générations futures. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top