Tripalio

L'Unsa s'oppose à la réforme de l'AME | Tripalio
jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des entreprises de la publicité       jo : Retraites : les pouvoirs donnés à Jean-Paul Delevoye       jo : Formation professionnelle : France compétences compte un nouveau membre       jo : CNAV : les 2 nouveaux représentants CGT       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des transports routiers       jo : Avis d'extension d'un accord dans l'industrie de la fabrication des ciments       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de la production cinématographique       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des acteurs du lien social et familial       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des espaces de loisirs       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les sociétés et fondations HLM       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la convention collective de l'immobilier       bocc : Transport routier : une indemnité kilométrique pour les coursiers à vélo       bocc : Les ouvriers du bâtiment fixent les IPD dans les déprtements Drôme-Ardèche       bocc : Un accord salarial dans la CCN de la métallurgie des Flandres       bocc : Mise en place d'une indemnité kilométrique chez les acteurs du lien social       bocc : Les succursales de l'habillement se penchent sur les travailleurs handicapés       bocc : Mise à jour des salaires dans la branche du négoce en fournitures dentaires       bocc : Les salaires (Nouvelle-Aquitaine) dans les industries de carrières et matériaux       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des laboratoires d'analyses médicales       jo : Avis d'extension d'un avenant dans la CCN de la couture parisienne      

L'Unsa s'oppose à la réforme de l'AME

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 11/09/2019 11:29

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article vient du site du syndicat de salariés UNSA.

L’UNSA est fermement opposée à toute idée de participation financière des étrangers précaires en situation irrégulière, pour leurs soins de santé. 

L’UNSA rappelle que seuls 300.000 étrangers en situation irrégulière ont accès à cette aide et que les dépenses d’AME représentent seulement 0,5% de l’ensemble des dépenses de santé de la population. Toute mesure visant à leur faire payer une partie de ces soins serait donc plus démagogique qu’économique. Garantir l’accès aux soins de ces populations, plus exposées à des pathologies lourdes ou infectieuses, est également un gage de santé publique à l’égard de l’ensemble de la population. A l’image de l’Allemagne, l’UNSA revendique un meilleur accompagnement sanitaire et médical pour ces populations. Cet accompagnement permettrait de traiter les pathologies en amont d’une aggravation et donc de faire des économies sans conséquences sur l’accès aux soins des étrangers en situation irrégulière. AME : Aide Médicale d’Etat 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top