Tripalio

Brexit : rendez-vous le 31 janvier au soir | Tripalio
bocc : Intéressant : l'accord santé RAC0 des industries électriques et gazières       bocc : L'accord santé RAC0 des CCN66 et CHRS est officiellement publié       bocc : L'accord RAC0 de l'hospitalisation privée à but non lucratif paraît enfin       jo : Caisse autonome nationale de la sécurité sociale dans les mines : les 4 nouveaux membres du conseil d'administration       jo : Retraites : le cabinet de Laurent Pietraszewski est complété       jo : Extension d'un avenant à la CCN des institutions de retraite complémentaire       jo : Extension d'un accord et d'un avenant dans la CCN du négoce de l'ameublement       jo : Extension d'un accord et d'un avenant dans la CCN des services de l'automobile       bocc : Le secteur de la métallurgie modifie son accord sur la formation pro       bocc : Un nouvel accord sur la formation professionnelle dabns le secteur de la métallurgie       bocc : Le secteur de la métallurgie organise la négociation sur un dispositif conventionnel       bocc : La branche du portage salarial désigne son opérateur de compétences OPCO       bocc : Les entreprises de services à la personne s'accordent sur le dispositif Pro-A       bocc : La branche de la mutualité organise planifie son agenda social       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole de la Côte-d'Or, Nièvre et Yonne       jo : Avis d'extension de deux avenants dans la branche ferroviaire       jo : Un assureur néerlandais veut transférer ses contrats d'assurance vie       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des transports publics urbains de voyageurs       bocc : Repos dominical dans la Haute-Garonne dans le négoce de l'ameublement       bocc : Le négoce de l'ameublement organise le repos dominical dans l'Ille-et-Vilaine      

Brexit : rendez-vous le 31 janvier au soir

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 10/01/2020 11:55

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site de l'organisation d'employeurs MEDEF.

Les députés britanniques ont adopté en faveur du projet d’accord de sortie de l'Union européenne. Après le 31 janvier, le Royaume-Uni ne sera plus membre de l’UE. Il n’aura plus de commissaire ni d’eurodéputés, et ne siégera plus au conseil des ministres. Il continuera toutefois d’appliquer les règles européennes jusqu’à fin 2020. Pendant cette période dite de transition, rien ne changera pour les entreprises. Les négociations pour conclure et ratifier un accord de libre-échange avant le 31 décembre 2020 vont débuter. 

Le 31 janvier au soir, le Royaume-Uni devrait enfin quitter l’Union européenne. Après trois reports et plus de trois ans et demi après le référendum. Tout commence avec ce départ car il faut maintenant définir la future relation du Royaume-Uni avec l'UE. Pendant la période transitoire, l’UE traitera le Royaume-Uni comme s'il s'agissait d'un État membre avec tous ses droits d'accès au marché unique européen. Le pays continuera d'appliquer l'ensemble du droit européen. Après cette période transitoire, le Royaume-Uni deviendra un pays tiers. Les relations commerciales entre la France et le Royaume-Uni seront alors régies par un accord commercial. Mobilité, fiscalité, acquisitions, supply chain… les sujets d’attention sont multiples et nécessitent une forte anticipation des entreprises. Le MEDEF met à leur disposition plusieurs outils pour les aider. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top