Tripalio

Rencontre sociale : l'U2P veut y croire | Tripalio
jo : Allianz Vie est agréée pour une nouvelle activité d'assurance       jo : Avis d'extension d'un avenant dans la branche des salariés intérimaires       jo : Avis d'extension d'un accord (Ain) dans la branche des ouvriers du bâtiment       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de l'industrie des produits du sol       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans la fabrication de l'ameublement       jo : Avis d'extension d'un accord dans les foyers pour jeunes travailleurs       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les commerces et services de l'audiovisuel       bocc : Le financement de la formation professionnelle dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche des fleuristes met à jour son accord sur la classification des CQP       bocc : Mise en place du dispositif d'alternance Pro-A dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche de l'inspection d'assurance met à jour les salaires       bocc : Assurances : les nouveaux salaires des producteurs salariés de base       bocc : La branche des commerces de gros s'accorde sur le droit syndical       jo : La GFM est sur le point d'absorber une autre mutuelle       jo : MAIF s'apprête à absorber le portefeuille d'une de ses filiales       jo : MMA veut transférer des contrats IARD à une société d'assurance mutuelle       bocc : La cotisation au fonds collectif santé des intermittents augmente       bocc : La CCN Pact et Arim a son accord santé RAC0       jo : Avis d'extension d'avenants à un accord dans la CCN de l'esthétique-cosmétique       jo : Avis d'extension d'un accord dans les commerces de détail des fruits et légumes      

Rencontre sociale : l'U2P veut y croire

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 20/07/2020 10:33

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site de l'organisation d'employeurs U2P.

L’U2P a accueilli avec beaucoup d’intérêt les nouvelles orientations fixées par le Président de la République, de même que le discours de politique générale du Premier ministre. 

Plusieurs priorités rejoignent en effet les propositions de l’U2P, telles que les mesures en faveur de l’apprentissage et des contrats de professionnalisation et plus généralement la lutte contre le chômage des jeunes, mais aussi la nouvelle place accordée à l’économie de proximité et au développement des territoires. 

De même, la volonté du Gouvernement de suspendre l’installation de centres commerciaux à la périphérie des communes est de nature à revitaliser les centres des communes françaises et à renforcer les entreprises de proximité. 

Lors de la rencontre des partenaires sociaux ce matin, le Président de l’U2P a insisté sur la nécessité de redonner confiance aux chefs d’entreprise et aux salariés, d’une part en prolongeant les systèmes de solidarité mis en place à l’occasion de la crise sanitaire, et d’autre part en élaborant un plan de relance ambitieux afin d’aider les petites et moyennes entreprises à résister aux fortes baisses d’activité, de favoriser la consommation et de préparer une croissance durable. 

Il a salué l’intention du nouvel exécutif d’associer les partenaires sociaux aux décisions des prochains 18 mois, tout en souhaitant que l’Etat n’interfère pas dans les négociations entre partenaires sociaux. 

Laurent Munerot a par ailleurs déclaré que la réforme de l’assurance-chômage prévue par voie réglementaire en juillet 2019 n’était plus adaptée à la situation actuelle, notamment sur la question du bonus-malus. 

Il s’est dit prêt à retravailler à l’instauration d’un système universel de retraite, réputé plus lisible et plus équitable, à la condition que celui-ci maintienne un dispositif de carrières longues, qu’il adapte l’assiette des cotisations et contributions des travailleurs indépendants, et qu’il prévoie de revaloriser les pensions minimales des personnes qui ont effectué une carrière complète. Ce régime universel ne devra pas être un régime unique et devra prendre en compte les situations différentes des salariés et des travailleurs indépendants, notamment des professionnels libéraux. 

Le Président de l’U2P a en outre ajouté : « Ce n’est pas de Paris que nous traiterons convenablement les questions d’emploi, de formation et de difficultés de recrutement. C’est par une mobilisation de tous les acteurs au niveau des territoires, dans la proximité, que nous devons agir : partenaires sociaux, préfets, collectivités territoriales. » 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top