Tripalio

Reconfinement : l'U2P veut davantage de discussions en amont | Tripalio
jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations viticoles de la Champagne délimitée       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN polyculture CUMA de la Sarthe       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations agricoles des Pyrénées-Atlantiques       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations agricoles du département des Landes       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations agricoles de la Gironde       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN polyculture ETAR CUMA de la Corrèze       jo : Extension d'un avenant à un accord à la CCN polyculture de Charente-Maritime       jo : Arrêté d'extension d'un avenant dans les exploitations forestières de Midi-Pyrénées       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN agricole de Champagne-Ardenne       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans l'importation exportation       jo : Avis d'extension d'accords nationaux dans les carrières matériaux et chaux       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des commerces de gros de viandes       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans l'optique lunetterie de détail       jo : Avis d'extension d'un accord conclu dans le secteur du travail temporaire       jo : Avis d'extension de la CCN des métiers du commerce de détail alimentaire spécialisé       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des avocats salariés       jo : Avis d'extension d 'un avenant dans le commerce de détail de fruits et légumes       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN du personnel des cabinets d'avocats       bocc : Les ETAM des travaux publics révisent les salaires dans la Bourgogne       bocc : Les nouveaux salaires des ouvriers des travaux publics de Midi-Pyrénées      

Reconfinement : l'U2P veut davantage de discussions en amont

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 25/01/2021 12:18

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article provient du site de l'organisation d'employeurs U2P.

Il y a un manque d’explication de la part du gouvernement qui nuit à l’efficacité des mesures de lutte contre la pandémie. Dans ce contexte, et alors que des orientations importantes doivent être prises dans les prochains jours, l’U2P demande que les forces économiques et sociales soient davantage associées aux décisions. Le gouvernement ne peut se référer exclusivement aux autorités de santé pour combattre la crise sanitaire et économique à laquelle fait face le pays. 

Ainsi, a-t-on vraiment la preuve que le risque de contamination est plus élevé sur les remontées mécaniques que dans les transports en commun ? Le prolongement de la fermeture des remontées mécaniques aura des conséquences redoutables sur l’ensemble de l’économie de montagne, en particulier sur les entreprises de proximité : artisans, commerçants de proximité et professionnels libéraux. 

En outre, le ministre des Solidarités et de la Santé a cru bon de disqualifier l’usage des masques dits « artisanaux ». Cette déclaration constitue d’abord un énième revirement qui n’est pas de nature à susciter l’adhésion du plus grand nombre. Les propos du ministre sont aussi blessants pour les artisans couturiers et couturières, qui s’attèlent depuis de longs mois à la confection de masques artisanaux respectant scrupuleusement les normes de protection individuelle en vigueur. Ils sont enfin erronés puisque seuls les masques qu’il faudrait qualifier de « fait maison » ou « de fabrication personnelle » ne sont pas vérifiables quant au respect des normes de protection, à la différence des masques artisanaux fabriqués exclusivement avec des tissus agréés par la Direction Générale des Armées

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top