Tripalio

Comment les entreprises ont participé au pouvoir d'achat des français en 2019 | Tripalio
bocc : Les nouveaux salaires dans la CCN de la métallurgie de la Dordogne       bocc : Mise en place de la contribution conventionnelle FP dans les cabinets médicaux       bocc : La classification et les salaires révisés dans les cabinets médicaux       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN polyculture élevage de la Manche       jo : Avis d'extension d'un avenant prévoyance dans la CCN ETAR CUMA de Gers       jo : Avis d'extension d'un accord santé dans la CCN agricole de la Creuse       jo : AXA France Vie est autorisée à absorber sa compagnie d'assurance vie       jo : Avis d'extension d'un un accord national de travail à la CCN coopératives agricoles de céréales       bocc : La contribution conventionnelle FP mise en place dans la boucherie       bocc : Revalorisation des salaires dans la CCN de la métallurgie de la Moselle       bocc : La branche de la manutention ferroviaire revoit la formation professionnelle       bocc : La branche des travaux publics publie l'agenda social de sa CPPNI       bocc : L'intersecteur de l'assurance et de l'assistance révise le financement des CFA       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les exploitations viticoles de la Champagne       jo : Avis d'extension d'un avenant CPPNI dans les exploitations forestières       jo : Avis d'extension d'un avenant (protection sociale) dans la branche de l'agriculture       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole des Pyrénées-Atlantiques       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole Côte-d'Or, Nièvre et Yonne       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord national dans le secteur du paysage       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des entreprises du paysage      

Comment les entreprises ont participé au pouvoir d'achat des français en 2019

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 09/10/2019 11:06

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article provient du site de l'organisation d'employeurs Medef.

Augmentations de salaires, primes exceptionnelles : en 2019, les entreprises ont joué le jeu en s’engageant en faveur du pouvoir d’achat à hauteur de 19 milliards d’euros. 

Les augmentations de salaires en 2019 ont été de l’ordre de 1,7 % en hausse par rapport à 2018 selon l’Acoss. Par ailleurs, les entreprises ont créé 250 000 emplois sur un an. Lorsque l’on prend en compte d’un côté les hausses de salaires et de l’autre les emplois créés, la masse salariale des entreprises du secteur privé a augmenté de près de 3 % entre la première moitié de 2018 et de 2019. En montant annualisé, cela représente près de 17 milliards d’euros. A ceci s’ajoute la prime exceptionnelle versée par plus de 400 000 entreprises et qui a accentué cette hausse. Toujours selon l’Acoss, avec un montant médian de 450 euros en moyenne, elle a profité à 5,5 millions de salariés pour un montant total de 2,2 milliards d’euros. 30 % des salariés ont touché le maximum autorisé, soit 1 000 euros. En incluant la prime, les entreprises verseront environ 19 milliards d’euros de rémunérations brutes en plus en 2019 par rapport à 2018. Les chiffres confirment que les chefs d’entreprises ont joué le jeu afin d’accroître le pouvoir d’achat des salariés. Une évolution d’autant plus marquée que l’inflation est restée contenue : 0,9 % en septembre 2019 selon l’Insee. Ce mouvement vertueux doit être soutenu et encouragé par une politique de l’offre lisible et volontariste, dans un contexte où la conjoncture internationale va se dégrader. 

 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top