Tripalio

Plan de soutien européen aux entreprises : l'UNSA demande à Bruno Le Maire de le soutenir | Tripalio
bocc : La cotisation santé des ayants droit augmente dans la CCN des prestataires de services du secteur tertiaire       bocc : RAC0 : les accords du paysage sont officiellement publiés       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des gardiens et concierges       bocc : La branche de l'audiovisuel et l'électronique met en place l'alternance pro-A       bocc : La branche professionnelle du sport organise le dialogue social       bocc : La branche de l'hôtellerie de plein air s'accorde sur le recours aux CDD       bocc : La branche de l'animation modifie son accord de formation professionnelle       jo : Un nouveau suppléant CFE-CGC arrive au conseil d'administration de la Caisse nationale des allocations familiales       jo : Une nouvelle représentante FO arrive au conseil de la Caisse nationale de l'assurance maladie       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à un accord à la CCN ETAR CUMA du Puy-de-Dôme       jo : Une démission et deux nominations au Haut Conseil de la santé publique       jo : Du changement à la tête du cabinet d'Olivier Véran       jo : Dans les IEG, le taux de cotisation "employeur" à la caisse nationale est légèrement diminué       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord à la CCN agricole de l'Allier       bocc : Le commerce de détail non alimentaire met à jour les salaires       bocc : L'alternance (Pro-A) mis en place dans le commerce de détail non alimentaire       bocc : Un accord sur le dispositif d'alternance Pro-A dans les services de santé au travail       bocc : La branche des services de santé au travail modifient leur accord CPPNI       bocc : L'industrie textile met en place le dispositif d'alternance Pro-A       jo : Coronavirus et urgence sanitaire : le nouvel arrêté du ministère de la santé à ne pas louper      

Plan de soutien européen aux entreprises : l'UNSA demande à Bruno Le Maire de le soutenir

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 07/04/2020 11:13

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article provient du site du syndicat de salariés UNSA.

Dans cette Europe aujourd’hui confinée et après l’échec du sommet européen du 26 mars dernier, il est urgent de faire de la nouvelle réunion de l’Eurogroupe du 7 avril et du prochain Sommet européen du 9 avril une réussite à mettre au crédit de la solidarité européenne dont dépend l’avenir de l’Europe. 

L’UNSA, aux côtés de la Confédération Européenne des Syndicats (CES), salue l’annonce de la Commission européenne d’un nouveau mécanisme de solidarité financière qui incarne cette Europe sociale et solidaire à laquelle nous aspirons. 

Ce dispositif baptisé SURE, qui fonctionnerait comme un système de réassurance chômage, doit permettre de lever 100 milliards de dollars destinés à prévenir les licenciements massifs engendrés par l’épidémie et les confinements mais aussi à assurer les plans nationaux de soutien à l’économie et de maintien de l’emploi. 

L’UNSA appelle le gouvernement français à soutenir ce nouveau plan, et notamment ce nouvel outil, en veillant notamment à ce que l’ensemble des États membres se dotent de dispositifs pour garantir les travailleurs touchés de plein fouet, que tous les travailleurs quel que soit leur statut soient protégés, que les aides aillent aux entreprises qui sauvent les emplois et que les partenaires sociaux soient associés aux décisions à tous les niveaux. 

C’est sur cette base que l’UNSA s’est adressée à Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des finances, afin que cet instrument soit adopté par l’Eurogroupe ce mardi 7 avril et par le Conseil européen le 9 avril. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top