Tripalio

Dépenses de santé : 2021 pourrait encore exploser tous les records | Tripalio
jo : L'enquête de représentativité des syndicats de pharmaciens est ouverte       bocc : Les entreprises de propreté s'accordent sur l'égalité professionnelle       bocc : Révision des salaires dans la CCN des structures associatives de pêche       bocc : Mise à jour des salaires dans la branche des offices publics de l'habitat       bocc : La branche des industries et services nautiques s'accorde sur le CDI de chantier ou d'opération       bocc : Un accord sur le travail de nuit dans les industries et services nautiques       bocc : Modification d'une délibération dans le cadre de l'ANI sur l'AGIRC-ARRCO       bocc : Une double mise à jour pour l'ANI sur le régime AGIRC-ARRCO       bocc : Une délibération relative à l'activité partielle dans le cadre de l'ANI sur l'AGIRC-ARRCO       jo : AT-MP : des nouveautés liées au coronavirus actées par décret       bocc : La branche de la métallurgie de l'Aisne fixe la garantie de rémunération GRE       bocc : La branche du sport CCNS fait et le point sur le travail à temps partiel       jo : Avis d'extension de la CCN des particuliers employeurs et de l'emploi à domicile       jo : Avis d'extension d'avenants dans la branche FIAC : ingénierie territoriale d'intérêt général       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les branches de l'imprimerie de labeur et de la sérigraphie       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les branches de l'imprimerie de labeur et la publicité       jo : Avis d'extension d'un accord dans le transport en navigation intérieure       jo : Avis d'élargissement au commerce de gros d'un avenant dans la poissonnerie       bocc : La branche de la mutualité s'accorde sur l'égalité professionnelle femmes-hommes       bocc : Maintien des salaires 2020 dans la branche des mannequins en agences      

Dépenses de santé : 2021 pourrait encore exploser tous les records

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 27/04/2021 11:27

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication est issue du syndicat de salariés Unsa.

Après une année 2020 inédite en matière de dépenses de santé, c’est à présent 2021 qui inquiète avec un objectif de dépenses d’assurance maladie présentant un fort risque de dérapage. Effectivement l’assurance maladie fait face à de nouveaux coûts exceptionnels en raison de la troisième vague de Covid 19. Pour l’UNSA, ces constats interrogent sur le mode de construction de l’objectif national des dépenses d’assurance maladie. 

En effet, pour 2021, les dépenses votées dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale (fixées à 225,4 milliards d’euros) semblent d’ores et déjà obsolètes. 

Cette prévision de dépassement est notamment liée aux coûts des tests (qui devraient être supérieurs à l’enveloppe de 2 Md€ prévue) et des vaccins (1,5 Md€). 

A cela s’ajoute de fortes tensions hospitalières dues à l’intensité de la 3ème vague. Cette situation engendre là encore des surcoûts qui n’ont pas été prévus lors de la construction de l’objectif national des dépenses de santé pour 2021. 

Tous ces éléments démontrent que la construction de l’objectif national des dépenses de santé n’est pas en phase avec les réalités du terrain. 

Pour l’UNSA, il est donc indispensable de repenser sa construction en sortant des logiques budgétaires très éloignées des besoins des patients. 

Enfin pour l’UNSA, l’épidémie que nous traversons met en évidence la nécessité de disposer d’une réserve financière permettant à la sécurité sociale de pouvoir faire face à des circonstances exceptionnelles, sans avoir pour autant à s’endetter plus qu’elle ne l’est déjà. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top