Tripalio

CCN51 : un syndicat réclame l'égalité salariale | Tripalio
jo : Les services "uberisés" visés par un nouveau décret       jo : Lloyd's veut transférer des contrats d'assurance vie à sa filiale bruxelloise       bocc : Mise en place de l'alternance pro-A dans les carrières, matériaux, chaux et ciment       bocc : Le champ d'application de la CCN des offices publics de l'habitat est étendu       bocc : La branche de l'esthétique cosmétique révise la classification des emplois       bocc : La branche de l'édition phonographique révise les salaires       bocc : L'édition phonographique revient sur le financement du paritarisme       bocc : La production audiovisuelle se penche sur la fonction du chef costumier       bocc : Les ETAM des travaux publics révise les salaires dans la Normandie       bocc : L'accord de salaires de la métallurgie de la Vendée est rectifié       bocc : Le commerce à prédominance alimentaire met en place l'alternance pro-A       jo : IEG : un représentant CFE-CGC rejoint la Commission supérieure nationale       jo : Emplois francs : un décret prolonge le dispositif et revalorise l'aide au recrutement       bocc : La branche de la radiodiffusion révise les salaires       bocc : Un accord IPD (Normandie) chez les ouvriers des entreprises de travaux publics       bocc : Mise à jour des salaires (Normandie) chez les ouvriers des travaux publics       jo : Avis d'extension d'accords (Centre-Val de Loire) chez les ouvriers du bâtiment       jo : Du nouveau sur les ristournes liées aux cotisations AT-MP       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN du négoce de l'ameublement       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des exploitants d'autoroutes      

CCN51 : un syndicat réclame l'égalité salariale

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 08/09/2020 10:55

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Ce communiqué provient du site du syndicat de salariés FO.

Dans le cadre des négociations du premier pilier du Ségur de la Santé, qui était de « Rendre attractive la Fonction Publique Hospitalière : Revaloriser les carrières et les rémunérations et sécuriser les environnements de travail », le Gouvernement a accepté que les mesures de revalorisation des salaires des personnels de l’Hôpital Public soient transposées dans le secteur privé, et qu’un financement dédié soit apporté à ce dernier, sous réserve de la conclusion d’un accord collectif négocié. 

Pour l’instant, seuls les personnels des établissements hospitaliers privés et les Ehpad sont concernés, les salariés du social, médico-social et de la petite enfance, n’ont pas eu droit de cité dans le résultat de « ce Ségur de la Santé ». 

FORCE OUVRIÈRE revendique que les mesures de revalorisation des salaires soient appliquées à l’ensemble des salariés de la CCNT51 sans distinction de statut des établissements. 

Revendication d’autant plus légitime que le secteur social, médico-social et de la petite enfance représente au moins 40% des établissements de la FEHAP. 

C’est pourquoi, la Fédération Nationale de l’Action Sociale et l’Union Nationale des syndicats de la Santé Privée FORCE OUVRIÈRE demandent que soit inscrit à l’ordre du jour de la prochaine commission permanente paritaire de négociation et d’interprétation (CPPNI), du jeudi 10 septembre 2020, les deux points suivants : 

- Négociation d’un accord portant revalorisation des salaires des personnels non médicaux des établissements de Santé privée, des Ehpad et revalorisation des salaires des personnels du social et médico-social et de la petite enfance, à but non lucratif, de la Convention Collective du 31 octobre 1951. 

- Transposition de la revalorisation des grilles de rémunération des personnels paramédicaux, des filières rééducation et médicotechnique de la fonction publique hospitalière au sein des établissements hospitaliers, des Ehpad et des établissements sociaux, médico-sociaux et de la petite enfance du secteur privé à but non lucratif. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top