Tripalio

L'UNSA réclame la vaccination pour les travailleurs prioritaires, quelque soit leur âge | Tripalio
jo : L'enquête de représentativité des syndicats de pharmaciens est ouverte       bocc : Les entreprises de propreté s'accordent sur l'égalité professionnelle       bocc : Révision des salaires dans la CCN des structures associatives de pêche       bocc : Mise à jour des salaires dans la branche des offices publics de l'habitat       bocc : La branche des industries et services nautiques s'accorde sur le CDI de chantier ou d'opération       bocc : Un accord sur le travail de nuit dans les industries et services nautiques       bocc : Modification d'une délibération dans le cadre de l'ANI sur l'AGIRC-ARRCO       bocc : Une double mise à jour pour l'ANI sur le régime AGIRC-ARRCO       bocc : Une délibération relative à l'activité partielle dans le cadre de l'ANI sur l'AGIRC-ARRCO       jo : AT-MP : des nouveautés liées au coronavirus actées par décret       bocc : La branche de la métallurgie de l'Aisne fixe la garantie de rémunération GRE       bocc : La branche du sport CCNS fait et le point sur le travail à temps partiel       jo : Avis d'extension de la CCN des particuliers employeurs et de l'emploi à domicile       jo : Avis d'extension d'avenants dans la branche FIAC : ingénierie territoriale d'intérêt général       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les branches de l'imprimerie de labeur et de la sérigraphie       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les branches de l'imprimerie de labeur et la publicité       jo : Avis d'extension d'un accord dans le transport en navigation intérieure       jo : Avis d'élargissement au commerce de gros d'un avenant dans la poissonnerie       bocc : La branche de la mutualité s'accorde sur l'égalité professionnelle femmes-hommes       bocc : Maintien des salaires 2020 dans la branche des mannequins en agences      

L'UNSA réclame la vaccination pour les travailleurs prioritaires, quelque soit leur âge

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 23/04/2021 11:20

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article a été initialement publié sur le site du syndicat de salariés Unsa.

À compter du 24 avril, les travailleurs dits prioritaires de 55 ans et plus (agents d’entretien, salariés des abattoirs, caissières, etc) pourront se faire vacciner prioritairement. Pour l’UNSA, il faut protéger tous les travailleurs les plus exposés quel que soit leur âge. 

Alors que la vaccination est d’ores et déjà ouverte aux personnes de 55 ans et plus, le Gouvernement a décidé d’accorder une priorité à la vaccination pour quelques 400.000 travailleurs couvrant une vingtaine de métiers présentant des risques de contamination plus élevés. 

Afin de faciliter cet axe de la stratégie nationale de vaccination, le Gouvernement a demandé aux employeurs d’en faciliter l’accès « aux salariés prioritaires sur leur temps de travail ». Si cette disposition était déjà prévue dans une ordonnance autorisant les services de santé au travail à vacciner contre la COVID 19, il apparait absolument nécessaire que les employeurs jouent le jeu. Pour l’UNSA, la vaccination de masse est en effet, et à ce jour, le meilleur moyen de protéger collectivement les travailleurs. 

Si l’UNSA comprend la stratégie de vaccination par tranche d’âge, s’agissant des publics éligibles à la vaccination prioritaire, l’UNSA souhaite que le Gouvernement aille plus loin en autorisant les travailleurs identifiés quel que soit leur âge, et ce en raison d’un risque accru de contamination en raison de l’activité professionnelle. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top