Tripalio

Les petites entreprises redoutent plus que tout un nouveau confinement | Tripalio
jo : Allianz Vie est agréée pour une nouvelle activité d'assurance       jo : Avis d'extension d'un avenant dans la branche des salariés intérimaires       jo : Avis d'extension d'un accord (Ain) dans la branche des ouvriers du bâtiment       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de l'industrie des produits du sol       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans la fabrication de l'ameublement       jo : Avis d'extension d'un accord dans les foyers pour jeunes travailleurs       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les commerces et services de l'audiovisuel       bocc : Le financement de la formation professionnelle dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche des fleuristes met à jour son accord sur la classification des CQP       bocc : Mise en place du dispositif d'alternance Pro-A dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche de l'inspection d'assurance met à jour les salaires       bocc : Assurances : les nouveaux salaires des producteurs salariés de base       bocc : La branche des commerces de gros s'accorde sur le droit syndical       jo : La GFM est sur le point d'absorber une autre mutuelle       jo : MAIF s'apprête à absorber le portefeuille d'une de ses filiales       jo : MMA veut transférer des contrats IARD à une société d'assurance mutuelle       bocc : La cotisation au fonds collectif santé des intermittents augmente       bocc : La CCN Pact et Arim a son accord santé RAC0       jo : Avis d'extension d'avenants à un accord dans la CCN de l'esthétique-cosmétique       jo : Avis d'extension d'un accord dans les commerces de détail des fruits et légumes      

Les petites entreprises redoutent plus que tout un nouveau confinement

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 21/07/2020 10:57

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site de l'organisation d'employeurs U2P.

Alors que les dernières informations font craindre une recrudescence de l’épidémie de coronavirus, l’U2P salue la décision gouvernementale imposant le port du masque dans les lieux fermés recevant du public, décision qui s’applique à un grand nombre d’artisans, de commerçants de proximité et de professionnels libéraux. 

En dépit des contraintes matérielles et financières que cette exigence engendre, c’est là la meilleure façon de réduire les risques de contamination et du même coup de repousser une mesure qui serait beaucoup plus radicale, celle d’un nouveau confinement

En effet, alors qu’une majorité d’entreprises sont frappées de plein fouet par les effets économiques de la crise sanitaire et s’interrogent quant à leur survie au cours des prochains mois, une nouvelle phase de confinement, inévitablement assortie d’importantes baisses d’activité, plongerait définitivement le tissu des TPE et des PME dans des difficultés insurmontables. 

L’U2P appelle les chefs d’entreprise, les salariés et surtout le public qui perçoit mal parfois les obligations en vigueur, à respecter le port du masque de façon à protéger la santé de chacun et à empêcher l’épidémie de se développer à nouveau et l’économie de sombrer davantage. 

Une plateforme de commande en ligne d’équipements de protection sanitaire est proposée par l’U2P à l’ensemble des chefs d’entreprise de proximité, à des tarifs très compétitifs : www.proxiprotection.fr. En outre, les CARSAT peuvent prendre en charge une partie des investissements de protection sanitaire consentis par les entreprises. Renseignements sur www.ameli.fr/entreprise

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top