Tripalio

Les petites entreprises redoutent plus que tout un nouveau confinement | Tripalio
bocc : Maintien de l'emploi : une activité réduite dans la métallurgie à cause du covid-19       bocc : Les nouveaux salaires dans la CCN de la métallurgie de Haute-Saône       bocc : Covid-19 : la branche de Pôle emploi encourage le recours aux CDD       jo : Avis d'extension d'accords (Occitanie) chez les ouvriers du bâtiment       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans les commerces de détail non alimentaires       jo : Avis d'extension d'avenants dans la CCN de l'optique-lunetterie de détail       jo : Avis d'extension d'un accord dans l'industrie de la fabrication des ciments       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN de la manutention ferroviaire       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des industries de jeux et jouets       jo : Avis d'extension d 'un avenant dans le commerce de détail de fruits et légumes       jo : Le nouveau directeur général du travail par intérim est...       jo : Une nouvelle représentante UNSA arrive dans une commission du Conseil supérieur de la fonction publique hospitalière       bocc : Frais de santé : voici à quoi servent les réserves de la pharmacie d'officine       bocc : La CCN des foyers et services pour jeunes travailleurs change de nom       jo : Avis d'extension d'un accord dans la branche des cadres des équipements thermiques       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les commerces de détail non alimentaires       jo : Avis d'extension d'un avenant dans la branche des papiers et cartons       bocc : Covid-19 : comment fonctionnent les instances paritaires des industries céramiques ?       bocc : Covid-19 : l'industrie des tuiles et briques organise les réunions paritaires       bocc : Révision des salaires dans les laboratoires d'analyses médicales      

Les petites entreprises redoutent plus que tout un nouveau confinement

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 21/07/2020 10:57

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site de l'organisation d'employeurs U2P.

Alors que les dernières informations font craindre une recrudescence de l’épidémie de coronavirus, l’U2P salue la décision gouvernementale imposant le port du masque dans les lieux fermés recevant du public, décision qui s’applique à un grand nombre d’artisans, de commerçants de proximité et de professionnels libéraux. 

En dépit des contraintes matérielles et financières que cette exigence engendre, c’est là la meilleure façon de réduire les risques de contamination et du même coup de repousser une mesure qui serait beaucoup plus radicale, celle d’un nouveau confinement

En effet, alors qu’une majorité d’entreprises sont frappées de plein fouet par les effets économiques de la crise sanitaire et s’interrogent quant à leur survie au cours des prochains mois, une nouvelle phase de confinement, inévitablement assortie d’importantes baisses d’activité, plongerait définitivement le tissu des TPE et des PME dans des difficultés insurmontables. 

L’U2P appelle les chefs d’entreprise, les salariés et surtout le public qui perçoit mal parfois les obligations en vigueur, à respecter le port du masque de façon à protéger la santé de chacun et à empêcher l’épidémie de se développer à nouveau et l’économie de sombrer davantage. 

Une plateforme de commande en ligne d’équipements de protection sanitaire est proposée par l’U2P à l’ensemble des chefs d’entreprise de proximité, à des tarifs très compétitifs : www.proxiprotection.fr. En outre, les CARSAT peuvent prendre en charge une partie des investissements de protection sanitaire consentis par les entreprises. Renseignements sur www.ameli.fr/entreprise

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top