Tripalio

Chez Axa, le télétravail généralement bien perçu par les salariés | Tripalio
jo : Arrêté d'extension d'un accord (Auvergne-Rhône-Alpes) chez les ouvriers du bâtiment       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN de la boucherie-charcuterie       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la convention collective de la poissonnerie       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la convention collective des avocats salariés       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des exploitants d'autoroutes       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN du négoce de l'ameublement       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN des personnels des ports de plaisance       jo : Arrêté d'extension d'un avenant dans l'exploitation et la production cinématographique       jo : Avis d'extension d'accords (Pays de la Loire) chez les OETAM du bâtiment       jo : Avis d'extension d'un accord dans les commerces de détail non alimentaires       jo : Avis d'extension d 'un accord chez les OETAM des équipements thermiques       jo : Avis d'extension d'un accord dans le secteur de l'industrie et des services nautiques       jo : Avis d'extension d'un accord dans le thermalisme et l'hospitalisation privée       jo : Avis d'extension d'un avenant dans le thermalisme et l'hospitalisation privée       jo : Avis d'extension d'un accord dans les industries électriques et gazières       jo : Avis d'extension d'un accord chez les personnels navigants des services maritimes       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des commerces de gros       bocc : La branche des industries de la maroquinerie met en place l'activité partielle APLD       bocc : Révision des salaires dans la CCN de l'aide et services à domicile (BAD)       bocc : Le secteur des services à la personne se prépare pour la grippe saisonnière      

Chez Axa, le télétravail généralement bien perçu par les salariés

Revue de presse | Par GUITTET Léo | 04/12/2020 12:27

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article provient du site du syndicat de salariés CFE-CGC.

Près de 6 000 répondants et une appréciation très positive du travail à distance : les salariés du géant de l’assurance bousculent les idées reçues et ouvrent des pistes. 

Pendant plusieurs mois, la très grande majorité des salariés d’Axa a travaillé en dehors des locaux de l’entreprise et la productivité, de l’aveu même des directions du groupe, est restée égale, voire légèrement supérieure. La section CFE-CGC en a pris acte et s’est emparée du sujet à une échelle jamais atteinte par le syndicat d’une entreprise, en lançant une grande enquête interne qui a recueilli la participation de 5 996 répondants (dont 78 % de cadres et 58 % de femmes), soit plus de 26 % des collaborateurs du groupe en France.

L’analyse a mobilisé six de ses représentants. La restitution de ce travail, intitulé « Travailler autrement », a été faite publiquement le 20 novembre dernier lors d’une visioconférence animée par Joël Mottier, président de la Fédération CFE-CGC Assurance, en présence du comité fédéral de la Fédération, des délégués syndicaux centraux et de la presse.

Philippe Surbled, coordinateur syndical national CFE-CGC Axa, a d’emblée cadré l’étude en rappelant que sa finalité concernait « le travail de demain, accepté par le salarié, et non pas le travail à domicile que nous subissons tous actuellement ». Quatre intervenants de la CFE-CGC Axa se sont ensuite succédés pour expliciter les volets de l’enquête : Laurence Rosa, Paul de Torres, Aissatou Zuili Bah et Laurent Queyla. Voici quelques-uns des principaux enseignements à retenir.

EXPÉRIENCE DU CONFINEMENT 

82 % des salariés évaluent favorablement le fonctionnement du management à distance pendant le confinement. 76 % sont du même avis en ce qui concerne la qualité de la connexion à distance (VPN, internet, fluidité…). À noter : 29 % des répondants ont reconnu que leurs enfants avaient perturbé leur travail. Conclusion de la CFE-CGC Axa : « En résumé, l’expérience a été bonne : le management a fonctionné, la technologie a tenu le choc, les conditions à domicile ont été correctes mais il reste des points à améliorer. »

APPARTENANCE À UN COLLECTIF

Quand on leur demande ce que cette notion signifie avant tout, 77 % répondent « avoir des objectifs communs » et 71 % « faire des réunions Teams régulières », un chiffre encore inimaginable l’an dernier. « Travailler au moins un jour par semaine sur site avec toute mon équipe » ne recueille que 61 % d’adhésion et « participer à des réunions en présentiel » encore moitié moins (32 %). Comme dit la chanson, "The Times They Are A-Changin’"…

RESPONSABILISATION ET FORMATION

• 94 % des 6 000 répondants s’estiment assez formés pour travailler à distance. • 81 % indiquent que travailler à distance les responsabilise d’avantage et les rend plus autonomes. • 75 % considèrent que cela augmente la confiance avec leur manager.

Contrepoint apporté par la CFE-CGC Axa dans ses commentaires : « Une bonne partie des répondants fait part de ses préoccupations pour assurer la cohésion et maintenir la motivation et l’esprit d’équipe. La difficulté pour percevoir les signaux non-verbaux est mise en avant. De manière moins importante mais significative, les managers Axa expriment leur crainte de ne pas détecter à temps un collaborateur qui serait en difficulté ou la complexité d’intégrer un nouvel arrivant dans l’équipe. »

PROPOSER UNE NOUVELLE FAÇON D’APPRÉHENDER LE TRAVAIL À DISTANCE ET L’ORGANISATION DU TRAVAIL

La synthèse de ces travaux est évidemment plurielle à établir vu la complexité du sujet télétravail. L’enquête « Travailler autrement » traduit néanmoins une vision similaire pour les managers et leurs équipes : 84 % d’entre eux souhaitent une augmentation du nombre de jours de travail à distance, même si 29 % de l’ensemble du panel (65 % des managers) souhaitent avoir un plafond des jours de travail.

En conclusion, la CFE-CGC Axa écrit qu’il est « maintenant évident pour tous qu’une réflexion doit être menée, devant permettre de proposer une nouvelle façon d’appréhender le travail à distance et plus globalement l’organisation du travail ». 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top