Tripalio

Le gouvernement réaffirme sa volonté de généraliser le tiers payant | Tripalio
jo : Les nouvelles règles de consultation du CHSCT de La Poste en temps de coronavirus       jo : Arrêté d'extension d'un accord dans le secteur du bâtiment et des travaux publics       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des industries et commerces de la récupération       bocc : La contribution conventionnelle spécifique prolongée dans le secteur alimentaire       bocc : Quelles certifications sont éligibles au pro-A dans le secteur alimentaire ?       bocc : Le secteur alimentaire révise le contrat de professionnalisation et le Pro-A       jo : Coronavirus : les 9 membres du comité de contrôle et de liaison       bocc : Revalorisation des salaires dans la convention collective des télécommunications       bocc : Les prestataires de services du tertiaire mettent à jour les salaires       bocc : Les prestataires de services du tertiaire s'accordent sur le paritarisme       bocc : Les nouveaux salaires dans la branche de la pharmacie d'officine       bocc : Un accord sur les frais d'équipement dans la pharmacie d'officine       bocc : Révision des salaires dans la branche de la promotion immobilière       bocc : La branche de la miroiterie et de la transformation du verre révise les salaires       jo : L'administration des institutions de prévoyance et groupes de protection sociale adaptée au confinement       jo : La CCN des employés et cadres des agences de presse est étendue       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN de la fabrication mécanique du verre       jo : Arrêté d'extension d'un avenant dans les commerces de détail non alimentaires       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la convention collective des casinos       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la convention collective du caoutchouc      

Le gouvernement réaffirme sa volonté de généraliser le tiers payant

Revue de presse - Sécurité sociale | Par Adrien Pittore | 09/05/2018 10:39

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site du syndicat de salariés FO

 

Aujourd’hui, l’obligation légale de pratiquer le tiers payant concerne pour l’essentiel les patients bénéficiaires de la CMU-C, de l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) et ceux à 100 % (affections de longue durée et maternité). Les concertations ont montré l’intérêt de développer plus particulièrement et plus rapidement le tiers-payant intégral pour certaines activités ou populations prioritaires en termes d’accès aux soins et de santé publique. Le rapport de la mission IGAS remis à Agnès Buzyn le 24 avril et qui sera transmis au Parlement, préconise l’accélération sur la part obligatoire avec pour objectif de s’approcher à trois ans (fin 2020) de 100 % de tiers payant en ACS, ALD et maternité. Le rapport détermine un calendrier de déploiement des outils visant à sa mise en oeuvre et les priorités en termes d’accès pour des populations. Afin de sécuriser la montée en charge du tiers payant, l’IGAS suggère de pérenniser le comité de pilotage et de mettre en place un tableau de bord partagé afin d’évaluer l’outil et la qualité de service rendu aux professionnels de santé. 

À ce jour, les outils développés par l’assurance maladie obligatoire sont déjà disponibles et en cours de diffusion auprès des professionnels de santé (téléservice d’accès aux droits ADRi notamment). Ceux des organismes d’assurance maladie complémentaires (téléservice de droits complémentaires et de calculs IDB-CLC) sont en cours de développement et devront couvrir 75 % des assurés dès mi-2018 et la quasi-totalité en septembre 2019. Pour l’IGAS qui vise ensuite une montée en charge prévisible sur quatre ans, de 2018 à 2021, si l’année 2018 est mobilisée par les développements, test et agréments des premiers éditeurs, l’expérience des évolutions récentes montre qu’il faudra un à deux ans après commercialisation pour que la démonstration d’une pratique simple et fiable du tiers payant convainque progressivement les médecins

Voir en ligne : Le communiqué ministériel avec accès au rapport de l’IGAS 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top