Tripalio

FO condamne les demandes d'efforts supplémentaires demandés aux retraités | Tripalio
jo : Les nouvelles règles de consultation du CHSCT de La Poste en temps de coronavirus       jo : Arrêté d'extension d'un accord dans le secteur du bâtiment et des travaux publics       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des industries et commerces de la récupération       bocc : La contribution conventionnelle spécifique prolongée dans le secteur alimentaire       bocc : Quelles certifications sont éligibles au pro-A dans le secteur alimentaire ?       bocc : Le secteur alimentaire révise le contrat de professionnalisation et le Pro-A       jo : Coronavirus : les 9 membres du comité de contrôle et de liaison       bocc : Revalorisation des salaires dans la convention collective des télécommunications       bocc : Les prestataires de services du tertiaire mettent à jour les salaires       bocc : Les prestataires de services du tertiaire s'accordent sur le paritarisme       bocc : Les nouveaux salaires dans la branche de la pharmacie d'officine       bocc : Un accord sur les frais d'équipement dans la pharmacie d'officine       bocc : Révision des salaires dans la branche de la promotion immobilière       bocc : La branche de la miroiterie et de la transformation du verre révise les salaires       jo : L'administration des institutions de prévoyance et groupes de protection sociale adaptée au confinement       jo : La CCN des employés et cadres des agences de presse est étendue       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN de la fabrication mécanique du verre       jo : Arrêté d'extension d'un avenant dans les commerces de détail non alimentaires       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la convention collective des casinos       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la convention collective du caoutchouc      

FO condamne les demandes d'efforts supplémentaires demandés aux retraités

Revue de presse - Sécurité sociale | Par Adrien Pittore | 13/09/2018 10:35

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article est paru sur le site du syndicat de salariés FO

 

L’Union Confédérale des Retraités Force Ouvrière condamne vivement la spirale des mesures budgétaires gouvernementales attentatoires au pouvoir d’achat des retraités et futurs retraités. 

Après l’annonce de la programmation d’une sous-indexation des pensions de retraites par rapport à l’inflation – elles n’augmenteront que de 0,3 % pour 2019 et 2020 – les retraités réalisent que les coups de rabot ne s’arrêteront pas là. 

Une nouvelle salve de ponctions, aussi inique que sournoisement mise en œuvre, s’abattra dès le début janvier 2019 sur les retraites du régime de base de Sécurité sociale, via le prélèvement à la source (PAS). 

Le PAS de l’impôt sur le revenu va en effet s’appliquer aux pensions de retraite du régime de base de décembre 2018 qui seront payées à terme échu c’est-à-dire en janvier 2019. 

Donc, pour les retraités, 2018 ne sera pas une année blanche ! 

Une ponction difficile à avaler, qui bat en brèche toute l’argumentation gouvernementale selon laquelle le PAS serait une réforme pour un impôt plus juste payé en temps réel ! 

Si le gouvernement a trouvé des mesures pour moins pénaliser les 8 millions de ménages bénéficiant de crédits d’impôts notamment en cas d’emploi à domicile, saura-t-il trouver les outils de bricolage pour réparer le « big bug fiscal » opéré sur les 16 millions de retraites dues au titre de décembre 2018 du régime général ? 

Ce qui est certain, c’est que le gouvernement s’acharne à rester sourd aux attentes et aux besoins des retraités, préférant privilégier les cadeaux fiscaux à certains. 

Les retraités Force Ouvrière seront dans la rue le 9 octobre prochain, aux côtés de leurs camarades en activité, pour exprimer toute leur colère et leur indignation. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top