Tripalio

Dépendance : après la théorie, place à la pratique | Tripalio
jo : Olivier Véran remplace l'un de ses conseillers et nomme un directeur-adjoint       jo : 4 nouveaux membres rejoignent la Haute Autorité de santé       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de la blanchisserie teinturerie       jo : Avis d'extension d'un accord dans l'intersecteur des papiers cartons et celluloses       bocc : La CCN du commerce de détail de l'habillement est mise à jour       bocc : Les nouveaux salaires dans les industries de la métallurgie de la Corrèze       bocc : La branche des gardiens et employés d'immeubles fixe de nouveaux salaires       bocc : Un accord sur les salaires dans les industries de la métallurgie du Finistère       bocc : Les nouveaux salaires dans la branche de la métallurgie de la Savoie       bocc : Revalorisation des appointements chez les ingénieurs et cadres de la métallurgie       bocc : La branche des vins et spiritueux révise les salaires des Chais de Cognac       bocc : Le secteur de l'assurance révise son régime de retraite professionnel       bocc : Révision des salaires dans la CCN de l'industrie pharmaceutique       bocc : L'industrie pharmaceutique révise les frais alloués aux métiers de la promotion       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole ETAR de la Creuse       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des exploitations agricoles du Puy-de-Dôme       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole de la Haute-Loire et de la Lozère       bocc : Coronavirus : l'accord "congés payés" de la branche SDLM       bocc : Le champ d'application de la CCN de la bijouterie inclut l'horlogerie       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN des industries alimentaires diverses      

Dépendance : après la théorie, place à la pratique

Revue de presse - Sécurité sociale | Par Adrien Pittore | 29/03/2019 11:54

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication est issue du site du syndicat de salariés CFDT

 



 

À la suite d’une grande concertation, Dominique Libault a remis aujourd’hui à la ministre de la Santé un rapport consacré à la prise en charge de la perte d’autonomie. La CFDT salue le contenu du rapport centré sur les personnes, les aînés mais aussi les professionnels qui s’en occupent ou leurs aidants. 

Les réponses s’articulent autour de la citoyenneté, la dignité, la qualité de vie et la reconnaissance de chacun. La CFDT partage les constats sans appel de crise du secteur, constats qu’elle avait portés fortement lors du mouvement des Ehpad et de l’aide à domicile. Les professionnels ont longtemps dû compenser seuls les sous-effectifs. Les propositions de meilleurs taux d’encadrement en établissement, de temps respectueux des interventions au domicile et de revalorisation des professionnels sont à souligner et correspondent à des revendications portées de longue date par la CFDT. 

Aujourd’hui, les pistes de solutions se concrétisent autour de la reconnaissance d’un vrai risque social et d’un financement pérenne et solidaire qui permettra une organisation vertueuse de la prise en charge. Et c’est possible : la CFDT soutient la proposition d’utiliser les excédents attendus de la Sécurité sociale et de recourir au maintien de la CRDS après 2024 comme base structurelle de ce financement. Pour la CFDT, des financements complémentaires pourraient être mobilisés, notamment autour des droits de donation et de succession pour privilégier définitivement la solidarité nationale plutôt que des financements auto-assuranciels privés, porteurs d’inégalités. 

Le Gouvernement doit prendre en compte ces aspirations fortes. Elles émergent de tous les territoires et se sont exprimées largement lors des grands débats. Aucun citoyen ne comprendrait à l’aube d’un vieillissement structurel de la population que des choix de courts termes repoussent la possibilité d’une prise en charge digne de nos aînés. 

La CFDT appelle donc à suivre les préconisations du rapport Libault et s’inscrira dans les concertations qui s’organiseront dans le cadre du projet de loi, notamment celles concernant l’attractivité des métiers. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top