Tripalio

FO exige le maintien du code des pensions civiles et militaires | Tripalio
jo : Allianz Vie est agréée pour une nouvelle activité d'assurance       jo : Avis d'extension d'un avenant dans la branche des salariés intérimaires       jo : Avis d'extension d'un accord (Ain) dans la branche des ouvriers du bâtiment       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de l'industrie des produits du sol       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans la fabrication de l'ameublement       jo : Avis d'extension d'un accord dans les foyers pour jeunes travailleurs       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les commerces et services de l'audiovisuel       bocc : Le financement de la formation professionnelle dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche des fleuristes met à jour son accord sur la classification des CQP       bocc : Mise en place du dispositif d'alternance Pro-A dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche de l'inspection d'assurance met à jour les salaires       bocc : Assurances : les nouveaux salaires des producteurs salariés de base       bocc : La branche des commerces de gros s'accorde sur le droit syndical       jo : La GFM est sur le point d'absorber une autre mutuelle       jo : MAIF s'apprête à absorber le portefeuille d'une de ses filiales       jo : MMA veut transférer des contrats IARD à une société d'assurance mutuelle       bocc : La cotisation au fonds collectif santé des intermittents augmente       bocc : La CCN Pact et Arim a son accord santé RAC0       jo : Avis d'extension d'avenants à un accord dans la CCN de l'esthétique-cosmétique       jo : Avis d'extension d'un accord dans les commerces de détail des fruits et légumes      

FO exige le maintien du code des pensions civiles et militaires

Revue de presse - Sécurité sociale | Par Adrien Pittore | 05/09/2018 10:53

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication est issue du site du syndicat de salariés FO

 

La FGF-FO exige le maintien du code des pensions civiles et militaires (CPCM), élément consubstantiel du statut général des fonctionnaires. 

Le statut sert effectivement de référence pour la prise en compte de services effectifs d’activité (positions de congé et de disponibilité notamment) et pour le calcul de pension sur la base du traitement indiciaire. 

Le maintien du CPCM est essentiel, car il garantit, pour la Fonction publique de l’État, le paiement des pensions sur le budget de l’État. En effet, l’article 54 du CPCM précise que les pensions… sont inscrites au grand livre de la dette publique

Depuis plus de 15 ans, les gouvernements successifs, au prétexte d’harmonisation privé/public et de politiques d’austérité visant à réduire les déficits publics sous la barre des 3% (critères de Maastricht), ont affaibli les pensions des fonctionnaires. 

La volonté actuelle du président de la République d’une réforme systémique universelle en points remet clairement en cause le code des pensions civiles et militaires. 

Les fonctionnaires territoriaux et hospitaliers (CNRACL), ou encore les ouvriers de l’État (FSPOEIE) et les personnels non titulaires (Ircantec) eux aussi voient leurs caisses respectives remises en cause. 

La FGF-FO se mobilise notamment pour : 

  • Le maintien du CPCM, de la CNRACL du FSPOEIE et de l’Ircantec ;
  • Le rétablissement du lien/actif retraités (ex-article 16 du CPCM) ;
  • Le maintien du calcul de la pension sur la base de 75% du traitement indiciaire détenu les 6 derniers mois ;
  • La suppression des systèmes décote/surcote ;
  • La pérennisation des pensions de réversion hors conditions de ressources ;
  • Le retour plein et entier de l’indemnité temporaire de retraite (ITR) et son extension à l’ensemble des DOM COM pour compenser la vie chère sur ces territoires.

Avec la Confédération, la FGF-FO rappelle sa totale opposition à un système de retraite favorisant l’individualisation au détriment des solidarités intra et intergénérationnelles. De plus, en ne garantissant pas la valeur du point dans le temps, cette réforme remettra en cause à terme le niveau des pensions. 

Pour la FGF-FO, les fonctionnaires doivent bénéficier d’un traitement et d’une pension en lien avec leur statut, et cela n’est pas négociable ! 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top