Tripalio

La CFDT largement en tête dans l'agriculture | Tripalio
jo : Avis d'extension d'un avenant et d'un accord chez les prestataires de services       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la convention collective de la mutualité       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de la métallurgie de la Mayenne       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de la métallurgie du Jura       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN du commerce à prédominance alimentaire       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des bureaux d'études techniques       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des organismes de formation       jo : Avis d'extension d'avenants à la convention collective nationale des avocats salariés       jo : Avis d'extension d'avenants à la CCN des entreprises d'expertises en automobile       jo : Avis d'extension d'accords à la CCN de l'industrie pharmaceutique       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des laboratoires de biologie médicale       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des entreprises d'architecture       jo : Avis d'extension d'avenants dans la CCN du négoce de l'ameublement       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de l'optique lunetterie de détail       jo : Avis d'extension d'un accord de méthode à la CCN de l'industrie des tuiles et briques       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des commerces de détail non alimentaires       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des commerces et services de l'audiovisuel       jo : Avis d'extension d'un accord dans la convention collective nationale de la librairie       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des exploitants d'hélicoptères       jo : Avis d'extension d'un avenant à la convention collective des activités du déchet      

La CFDT largement en tête dans l'agriculture

Revue de presse - Interprofessionnel | Par Adrien Pittore | 25/02/2019 11:23

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article a été publié sur le site du syndicat de salariés CFDT

 

Dans le collège des services à l’agriculture, la CFDT vire largement en tête avec 41 % des suffrages (plus 7 points par rapport à 2013). 

d’agriculture ne sont toujours pas officiellement connus. Signe de la complexité du scrutin ? Sans doute. « Il y a une vraie difficulté organisationnelle autour de ces élections, souligne le secrétaire national de la Fédération générale de l’Agroalimentaire (FGA) CFDT Franck Tivierge. Le ministère de l’Agriculture, la préfecture, la Mutualité sociale agricole interviennent à différents titres. » Résultat, chaque organisation de salariés fait son propre travail de compilation en attendant le verdict de la rue de Varenne. Première constatation unanime : le nombre de votants est faible. En production agricole, la participation dépasse tout juste les 10 %, en chute de 6 points par rapport à 2013. Dans les services à l’agriculture, le recul est moins net avec 18 % de participation. Globalement, en quatre scrutins, la population des électeurs salariés aux chambres d’agriculture a été divisée par trois. « Ce n’est pas surprenant, nous retrouvons des taux équivalents aux élections TPE. Les salariés ont du mal à comprendre leurs enjeux alors qu’elles permettent de mesurer la représentativité des organisations syndicales dans les négociations collectives », constate amèrement Franck Tivierge. 

Une hausse de 7 points dans les services à l’agriculture 

Dans ces conditions, la CFDT s’en tire très bien. En production agricole, elle conserve sa deuxième place et améliore son score d’un point (24 %). La CGT reste première mais chute de 8 points (26 %). Dans le collège des services à l’agriculture, la CFDT vire largement en tête avec 41 % des suffrages (plus 7 points par rapport à 2013). Selon Franck Tivierge, « ce sont les organisations syndicales réformistes qui sortent grandies de ces élections ». En cumul, la première organisation syndicale dans le privé peut donc également afficher le titre de première organisation syndicale des salariés aux chambres d’agriculture. Le slogan « Vos avancées sociales : c’est nous ! » a fait mouche. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top