Tripalio

Des OPCA vers les OPCO : la CFDT veut un engagement des partenaires sociaux | Tripalio
jo : Un assureur néerlandais veut transférer ses contrats d'assurance vie       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des transports publics urbains de voyageurs       bocc : Repos dominical dans la Haute-Garonne dans le négoce de l'ameublement       bocc : Le négoce de l'ameublement organise le repos dominical dans l'Ille-et-Vilaine       bocc : Les agences de voyage mettent en place un dispositif pro-A       bocc : La branche des mareyeurs-expéditeurs crée un nouveau CQP       bocc : La branche des services de l'automobile s'accorde sur le dispositif Pro-A       bocc : L'industrie laitière de Roquefort révise les congés d'hospitalisation       bocc : Mise en place d'un PEI / PERCOI dans la convention collective du thermalisme       bocc : La branche du thermalisme s'accorde sur l'épargne salariale       bocc : Transport en navigation intérieure : quels CQP sont éligibles au dispositif Pro-A ?       bocc : Un accord sur la promotion du Fonds de solidarité dans la CCN de la mutualité       bocc : Le négoce de l'ameublement organise le travail du dimanche dans la Vendée       jo : Avis d'extension d'un accord collectif dans la CCN agricole de Saône-et-Loire       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des ETAR de la région Bretagne       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN ETAR CUMA du Tarn et de la Haute-Garonne       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les exploitations agricoles du département du Tarn       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord national dans les exploitations agricoles       jo : Avis d'extension d'un accord collectif dans la CCN agricole de Franche-Comté       jo : Commission nationale de la négociation collective, de l'emploi et de la formation professionnelle : les 24 nouveaux membres      

Des OPCA vers les OPCO : la CFDT veut un engagement des partenaires sociaux

Revue de presse - Interprofessionnel | Par GUITTET Léo | 10/09/2018 10:21

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site du syndicat de salariés CFDT.

Le rapport de la mission sur les Opérateurs de Compétences a été remis à la Ministre. La création de ces Opérateurs de compétences est un levier déterminant de la mise en oeuvre de la réforme de la formation professionnelle, du fait des nouvelles missions que la loi « Avenir professionnel » confie aux partenaires sociaux : développement de l’apprentissage, politique emploi-formation des très petites, petites et moyennes entreprises, certification professionnelle, diagnostic des besoins en compétences au croisement des logiques métiers et des approches territoriales… 

Lors de son audition, la CFDT a défendu une approche sociale, mettant au cœur l’enjeu des compétences et des parcours des jeunes et des salariés. Le rapport retient la même approche puisqu’il définit le futur champ des Opérateurs de compétences sous l’angle premier de la proximité des branches en termes de métiers et de compétences professionnelles. La CFDT souligne également la complémentarité d’une approche par filière économique lorsqu’elle fait sens.

Ce sont ces principes, plus qu’un nombre prédéterminé d’opérateurs, qui devront guider les négociations dans les branches professionnelles. La CFDT sera également vigilante à l’approche territoriale des opérateurs de compétences, à la définition paritaire de leur gouvernance et aux moyens de mutualisation dévolus à l’apprentissage et à la formation des salariés des petites entreprises.

Pour y parvenir, il ne s’agit pas de « casser » ce qui favorise déjà aujourd’hui l’atteinte de ces objectifs, mais au contraire de s’appuyer sur les atouts des actuels OPCA. La situation des salariés des OPCA est également un élément prioritaire à prendre en compte pour réussir une telle évolution.

Le gouvernement ayant validé les principes proposés par le rapport Marx-Bagorski, la balle est désormais dans le camp des partenaires sociaux. La CFDT prendra toute sa part pour faire que cette transformation vers les Opérateurs de compétences soit utile et réponde esoins des salariés et futurs salariés et de leurs entreprises en termes compétences et d’emploi. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top