Tripalio

Le suicide chez les policiers, cause prioritaire pour FO | Tripalio

jo : Extension d'un avenant 89 dans les entreprises d'accouvage et de sélection avicoles       jo : Extension d'un avenant dans les entreprises d'accouvage et de sélection avicoles       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des cabinets dentaires       jo : Modification d'un arrêté d'extension d'accords chez les ouvriers du bâtiment       bocc : Mise à jour des salaires dans les entreprises d'expertises et d'évaluation       bocc : De nouveaux salaires pour les ouvriers de l'industrie cimentière       bocc : De nouvelles branches ont désigné l'opérateur de compétences OPCO Services       bocc : Deux CCN ont désigné l'opérateur de compétences OPCO OCAPIAT       bocc : Les distributeurs conseils hors domicile choisissent l'OPCO Mobilité       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des vétérinaires praticiens salariés       jo : Avis d'extension d'accords dans la CCN métallurgie de la région de Maubeuge       jo : Avis d'extension d'accords (Normandie) chez les OETAM du bâtiment       jo : Avis d'extension d'un avenant à la convention collective de l'immobilier       jo : Avis d'extension d'avenants chez les prestataires de services du tertiaire       jo : Avis d'extension d'avenants chez les administrateurs et mandataires judiciaires       jo : Avis d'extension d'un avenant dans la CCN de la boulangerie-pâtisserie artisanale       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de l'expertise en automobile       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN de l'industrie pharmaceutique       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des foyers et services pour jeunes travailleurs       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de l'hospitalisation privée      

×

L'outil d'aide à la souscription est disponible. Voir plus.

×

Le site Tripalio évolue ! En savoir plus...

×

La bêta de la bibliothèque de contrats du marché en santé collective est disponible ! Vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données ? Cette bêta est gratuite. Pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous !

Le suicide chez les policiers, cause prioritaire pour FO

Revue de presse - branches | Par Adrien Pittore | 01/12/2017 11:43

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site du syndicat de salariés FO

 

Les organisations syndicales ont été reçues le 24 novembre par le ministre de l’Intérieur pour une réunion consacrée à la prévention du suicide chez les forces de l’ordre. Pour le syndicat SGP-Unité-Police-FO, il faut s’attaquer en priorité à la réforme des cycles de travail. 

On ne peut être bien dans sa peau de policier que si on est bien dans sa vie sociale et familiale, estime Yves Lefebvre, secrétaire général d’Unité SGP Police FO. Or difficile pour les hommes de terrain de trouver cet équilibre lorsqu’ils ne bénéficient que d’un week-end toutes les six semaines.
En 2017, quarante-six suicides ont été enregistrés chez les policiers. 

Le 24 novembre, Gérard Collomb a réuni les syndicats de la profession pour élaborer un plan de prévention des risques psycho-sociaux. En matière de bilan, l’analyse de FO rejoint quasi-intégralement celle du gouvernement. Le métier de policier n’est pas le seul vecteur du suicide, mais c’est un des vecteurs aggravants, reconnaît Yves Lefebvre sur BFM-TV. 

Concernant les mesures à mettre en œuvre, le syndicat a livré ses revendications au ministre de l’Intérieur. La première porte sur la mise en place, partout où c’est possible, d’un cycle de travail permettant aux policiers de bénéficier d’un week-end sur deux, pour mieux concilier vie personnelle et vie professionnelle. 

En finir avec les objectifs chiffrés

FO a aussi mis sur la table la problématique du management, mettant en avant le manque de considération et la politique du chiffre dont souffrent les personnels. Autre demande, la création d’une visite médicale annuelle ciblée sur la prévention. 

Dans un communiqué de presse, le Premier ministre précise que les discussions vont se poursuivre entre les représentants des forces de l’ordre et les autorités de tutelle. Il réunira de nouveau les syndicats place Beauvau d’ici la fin du premier trimestre 2018 pour faire le point. 

Pour FO, la lutte contre les risques psycho-sociaux dans la profession est une urgence absolue. Elle avait tiré la sonnette d’alarme mi-novembre. Si le syndicat était en demande de cette réunion, il espère surtout que des décisions seront prises et qu’une action sera menée. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top
Carousel

Apprenez à utiliser Tripalio ici !