Tripalio

Nouvelles coupes budgétaires dans le secteur hospitalier : FO craint le pire ! | Tripalio
jo : Une nouvelle représentante CFE-CGC arrive à la CAMIEG       jo : Avis d'extension d'avenants dans la boulangerie-pâtisserie artisanales       jo : Avis d'extension d'un accord dans la branche de la restauration de collectivités       jo : Avis relatif à l'extension d'un avenant à la convention collective nationale du sport       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les machines et matériels agricoles SDLM       jo : Avis d'extension d'un avenant dans le transport en navigation intérieure       jo : Avis d'extension d'un accord dans la convention collective de la plasturgie       jo : Avis d'extension d'un accord dans le secteur des industries et importation des bois       jo : Avis d'extension d'accords dans la CCN des organismes de tourisme social et familial       bocc : Les nouveaux salaires dans la branche de la distribution de papiers-cartons       bocc : Les géomètres et économistes de la construction révisent les salaires FIIAC       bocc : La branche des activités de déchets révise le transfert de contrats       bocc : Les nouveaux salaires dans les métiers de la transformation de grains       bocc : La branche des jardineries graineteries s'accorde sur le temps de travail       bocc : Un accord IPD (Drôme-Ardèche) dans les CCN des ouvriers du bâtiment       bocc : L'industrie et commerce de gros des viandes s'accorde sur la formation professionnelle       bocc : Revalorisation des salaires dans les industries et commerces de gros de viande       bocc : Révision de la prime de coupure et du congé spécial dans la restauration rapide       bocc : La branche de la restauration rapide met à jour les salaires       bocc : Les nouveaux salaires dans le transport public urbain de voyageurs      

Nouvelles coupes budgétaires dans le secteur hospitalier : FO craint le pire !

Revue de presse - branches | Par Adrien Pittore | 23/05/2018 10:49

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article a été rédigé pour le site du syndicat de salariés FO

 

Dans un référé rendu public le 15 mai, la Cour des comptes estime que l’action sociale hospitalière doit être rénovée, et que 30 % des dépenses du Comité de gestion des œuvres sociales des établissements hospitaliers publics (CGOS) n’entrent pas dans le champ légal. 

Le CGOS est une association de loi 1901, gérée paritairement, qui distribue depuis 1960 des aides et des prestations sociales aux fonctionnaires hospitaliers. Elle est financée par une contribution de 1,5 % sur la masse salariale de plus de 2 400 établissements. 

Deux prestations sont dans le collimateur de la Cour des comptes : une prestation maladie, qui permet le maintien du salaire pendant cinq mois supplémentaires en cas d’arrêt maladie, et une prestation de départ à la retraite de 47 euros par année de présence dans la fonction publique hospitalière. La suppression de la contribution employeur permettrait 200 millions d’euros d’économies, a calculé la Cour des comptes. Dans un courrier adressé à son Premier président, le Premier ministre Édouard Philippe dit qu’il partage les préoccupations des magistrats de la rue Cambon. 

950 000 bénéficiaires des œuvres sociales

Autant dire que les plus de 950 000 bénéficiaires de ces prestations ont du souci à se faire. 

Il s’agit là d’un rapt d’une partie des cotisations sociales, c’est du salaire différé, de l’argent qui appartient aux salariés, s’insurge Denis Basset, secrétaire général de la branche santé de la fédération SPS FO. Nous revendiquons le maintien d’une aide sociale de haut niveau. FO Santé dénonce aussi une attaque contre le paritarisme : Nous nous battrons pour que syndicats et employeur continuent à gérer librement les œuvres sociales, dans l’intérêt des salariés des hôpitaux. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top