Tripalio

La banque annonce le pire en cas de taxe sur les transactions financières | Tripalio
jo : Une nouvelle représentante CFE-CGC arrive à la CAMIEG       jo : Avis d'extension d'avenants dans la boulangerie-pâtisserie artisanales       jo : Avis d'extension d'un accord dans la branche de la restauration de collectivités       jo : Avis relatif à l'extension d'un avenant à la convention collective nationale du sport       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les machines et matériels agricoles SDLM       jo : Avis d'extension d'un avenant dans le transport en navigation intérieure       jo : Avis d'extension d'un accord dans la convention collective de la plasturgie       jo : Avis d'extension d'un accord dans le secteur des industries et importation des bois       jo : Avis d'extension d'accords dans la CCN des organismes de tourisme social et familial       bocc : Les nouveaux salaires dans la branche de la distribution de papiers-cartons       bocc : Les géomètres et économistes de la construction révisent les salaires FIIAC       bocc : La branche des activités de déchets révise le transfert de contrats       bocc : Les nouveaux salaires dans les métiers de la transformation de grains       bocc : La branche des jardineries graineteries s'accorde sur le temps de travail       bocc : Un accord IPD (Drôme-Ardèche) dans les CCN des ouvriers du bâtiment       bocc : L'industrie et commerce de gros des viandes s'accorde sur la formation professionnelle       bocc : Revalorisation des salaires dans les industries et commerces de gros de viande       bocc : Révision de la prime de coupure et du congé spécial dans la restauration rapide       bocc : La branche de la restauration rapide met à jour les salaires       bocc : Les nouveaux salaires dans le transport public urbain de voyageurs      

La banque annonce le pire en cas de taxe sur les transactions financières

Revue de presse - branches | Par Eric Verhaeghe | 05/01/2015 21:17

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

La FBF réitère son opposition à la mise en place de la TTFE

La FBF rappelle son opposition à la mise en place d'une taxe sur les transactions financières dite "européenne" et alerte sur les conséquences désastreuses qu'elle pourrait avoir sur le financement de nos entreprises. 

En effet, ce projet, qui concerne seulement 11 pays européens, serait un très sérieux handicap pour le financement des entreprises de ces pays :
  • Leur coût de financement serait alors beaucoup plus élevé ;
  • Elles n'auraient plus accès facilement aux marchés de couverture de leurs risques qui se délocaliseront immédiatement.

Il est évident que plus la taxe sera conçue sur une assiette large, plus elle aura un effet totalement déstructurant de la Place financière de Paris, qui joue pourtant un rôle dominant en Europe continentale. Les conséquences en termes de perte de compétitivité, d'emplois, et de financement de l'économie française seraient tout simplement désastreuses. 

Lu sur le site de la FBF

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top