Tripalio

Transports routiers : la FNTR fait le point sur les conséquences du Brexit | Tripalio
jo : Une nouvelle représentante CFE-CGC arrive à la CAMIEG       jo : Avis d'extension d'avenants dans la boulangerie-pâtisserie artisanales       jo : Avis d'extension d'un accord dans la branche de la restauration de collectivités       jo : Avis relatif à l'extension d'un avenant à la convention collective nationale du sport       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les machines et matériels agricoles SDLM       jo : Avis d'extension d'un avenant dans le transport en navigation intérieure       jo : Avis d'extension d'un accord dans la convention collective de la plasturgie       jo : Avis d'extension d'un accord dans le secteur des industries et importation des bois       jo : Avis d'extension d'accords dans la CCN des organismes de tourisme social et familial       bocc : Les nouveaux salaires dans la branche de la distribution de papiers-cartons       bocc : Les géomètres et économistes de la construction révisent les salaires FIIAC       bocc : La branche des activités de déchets révise le transfert de contrats       bocc : Les nouveaux salaires dans les métiers de la transformation de grains       bocc : La branche des jardineries graineteries s'accorde sur le temps de travail       bocc : Un accord IPD (Drôme-Ardèche) dans les CCN des ouvriers du bâtiment       bocc : L'industrie et commerce de gros des viandes s'accorde sur la formation professionnelle       bocc : Revalorisation des salaires dans les industries et commerces de gros de viande       bocc : Révision de la prime de coupure et du congé spécial dans la restauration rapide       bocc : La branche de la restauration rapide met à jour les salaires       bocc : Les nouveaux salaires dans le transport public urbain de voyageurs      

Transports routiers : la FNTR fait le point sur les conséquences du Brexit

Revue de presse - branches | Par GUITTET Léo | 07/11/2018 09:39

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site de l'organisation d'employeurs FNTR.

Il est désormais urgent que les entreprises de l’Union Européenne commencent à se préparer au retrait du Royaume-Uni. Dans le pire des scénarios, le Royaume-Uni quittera l’Union européenne vendredi 29 mars 2019 à minuit, soit exactement deux ans après avoir notifié au Conseil européen son intention de se retirer. La Commission européenne a édité un document pratique pour que les entreprises puissent se préparer au mieux à la situation. 

À partir du 30 mars 2019 le Royaume-Uni sera donc un pays tiers, et ce peu importe si un accord aura été conclu ou pas. Dans le cas où un accord est conclu avant la date fatidique, la mise en place d'une période de transition d’une durée de deux ans sera effective jusqu’en Janvier 2021. Cette période permettra de conserver un statu quo, et donc de finaliser le contenu précis d’un accord entre l’UE et le RU. Si aucun accord n’est conclu, aucune période de transition ne sera mise en place et le basculement du RU dans un statut de Pays tiers se fera brusquement au lendemain du 29 Mars 2019. 

Après la publication par la Commission européenne d’un ouvrage complet (en anglais) sur la manière de se préparer en cas de « No Deal », elle a édité un document pratique sur les 7 choses que les entreprises (tous secteurs confondus) doivent prendre en compte pour se préparer au mieux. 

    1. Se préparer pour le 30 mars 2019
    2. Responsabilités dans la chaîne d’approvisionnement
    3. Certificats, licences et autorisations
    4. Droits de douane, TVA et accises
    5. Règles d’origine
    6. Interdictions et restrictions d’importation/exportation de certaines marchandises
    7. Transfert de données à caractères personnel

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top