Tripalio

Dans les transports routiers, taxer les poids lourds n'est pas une option | Tripalio
jo : Une nouvelle représentante CFE-CGC arrive à la CAMIEG       jo : Avis d'extension d'avenants dans la boulangerie-pâtisserie artisanales       jo : Avis d'extension d'un accord dans la branche de la restauration de collectivités       jo : Avis relatif à l'extension d'un avenant à la convention collective nationale du sport       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les machines et matériels agricoles SDLM       jo : Avis d'extension d'un avenant dans le transport en navigation intérieure       jo : Avis d'extension d'un accord dans la convention collective de la plasturgie       jo : Avis d'extension d'un accord dans le secteur des industries et importation des bois       jo : Avis d'extension d'accords dans la CCN des organismes de tourisme social et familial       bocc : Les nouveaux salaires dans la branche de la distribution de papiers-cartons       bocc : Les géomètres et économistes de la construction révisent les salaires FIIAC       bocc : La branche des activités de déchets révise le transfert de contrats       bocc : Les nouveaux salaires dans les métiers de la transformation de grains       bocc : La branche des jardineries graineteries s'accorde sur le temps de travail       bocc : Un accord IPD (Drôme-Ardèche) dans les CCN des ouvriers du bâtiment       bocc : L'industrie et commerce de gros des viandes s'accorde sur la formation professionnelle       bocc : Revalorisation des salaires dans les industries et commerces de gros de viande       bocc : Révision de la prime de coupure et du congé spécial dans la restauration rapide       bocc : La branche de la restauration rapide met à jour les salaires       bocc : Les nouveaux salaires dans le transport public urbain de voyageurs      

Dans les transports routiers, taxer les poids lourds n'est pas une option

Revue de presse - branches | Par GUITTET Léo | 05/04/2018 08:54

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

La ministre des transports Elisabeth Borne a annoncé que les poids lourds seraient bientôt taxés pour aider au financement des infrastructures française. Il n'en fallait pas moins pour faire réagir la FNTR et l'union TLF, fédérations de transporteurs routiers, qui s'opposent fermement à toute nouvelle taxation des poids lourds. 

La conséquence directe de cette nouvelle taxe serait, selon les fédérations, une pénalisation des entreprises françaises face à la concurrence. Surtout, ils considèrent que les recettes produites par les usagers de la route sont mal distribuées et ne servent pas suffisamment à la maintenance des infrastructures. Ils pointent notamment les taxes récoltées par l'Etat qui serviraient à couvrir en majorité des dépenses sociales. 

 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top