Tripalio

La CGT toujours opposée à la mise en place du prélèvement à la source | Tripalio
bocc : La branche de l'inspection d'assurances révise les salaires RMA       bocc : La CCN du commerce de détail de l'horlogerie-bijouterie est modifiée       bocc : La métallurgie de la Haute-Marne et de la Meuse revalorise les salaires REGA       bocc : L'industrie des produits du sol révise le contrat de travail intermittent       jo : Avis d'extension d'accords régionaux dans les entreprises d'architecture       jo : Avis d'extension d'un accord chez les entreprises artistiques et culturelles       jo : Avis d'extension d'un avenant dans le commerce de détail de fruits et légumes       jo : Avis d'extension d'un accord dans l'industrie de la fabrication des ciments       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de la propreté       jo : Avis d'extension d'un accord dans les industries et commerces de la récupération       jo : Avis d'extension d'un accord dans la branche du travail temporaire       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans le travail temporaire       jo : Avis d'extension d'un accord dans le travail temporaire, la propreté et la prévention sécurité       jo : Avis d'extension d'un accord national dans le secteur du BTP       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des entreprises de la publicité       jo : Retraites : les pouvoirs donnés à Jean-Paul Delevoye       jo : Formation professionnelle : France compétences compte un nouveau membre       jo : CNAV : les 2 nouveaux représentants CGT       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des transports routiers       jo : Avis d'extension d'un accord dans l'industrie de la fabrication des ciments      

La CGT toujours opposée à la mise en place du prélèvement à la source

Revue de presse - Etat | Par Adrien Pittore | 07/01/2019 11:58

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site du syndicat de salariés CGT

 

Alors que le prélèvement à la source devient effectif en janvier 2019, la CGT Finances publiques réaffirme son opposition au projet. En l’espèce, cette dernière craint qu’à terme, le prélèvement à la source ne soit qu’une étape vers la fusion CSG/IR (impôt sur le revenu), supprimant la progressivité de l’impôt et le quotient familial. 

Depuis le 2 janvier 2019, chacun peut enfin aller faire ses modifications personnelles (divorce, deuil, changement de situation professionnelle…) afin de corriger son taux relatif au prélèvement à la source. Ces changements s’effectueront sur le site internet des Finances publiques ou dans les centres des finances publiques car, comme le souligne Hélène Guerra, secrétaire nationale du syndicat CGT Finances publiques : « le taux ne sera pas changé si l’on n’intervient pas ». 

Ainsi, à la fin du mois de janvier, les employeurs vont collecter l’impôt sur tous les revenus, en appliquant un taux communiqué par la DGFIP. Or, « à défaut de la communication du taux par la DGFIP, dans la majorité des cas, le barème appliqué sera défavorable pour le contribuable » souligne Hélène Guerra. 

La CGT est depuis le début opposée au projet et demande son annulation. Pourquoi remplacer un système qui fonctionnait bien par quelque chose de beaucoup plus risqué (l’inconnu sur le taux de reversement des entreprises) et beaucoup plus compliqué (il y a toujours la déclaration sur le revenu à effectuer) ? Par ailleurs, la crainte de la CGT est qu’à terme, le prélèvement à la source ne soit en réalité qu’une étape pour aller vers la fusion CSG/IR, supprimant ainsi la progressivité de l’impôt et le quotient familial. 

Pour la CGT, le système actuel de la mensualisation, rodé et accepté, aurait pu être généralisé à moindre coût, tout en garantissant les recettes fiscales de l’Etat. En l’espèce, la DGFIP le rend obligatoire pour toutes les autres catégories de revenus à compter de janvier 2019, en prélevant elle-même les acomptes contemporains. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top