Tripalio

Suppressions de postes à Bercy et aux douanes : les syndicats s'inquiètent | Tripalio
jo : Allianz Vie est agréée pour une nouvelle activité d'assurance       jo : Avis d'extension d'un avenant dans la branche des salariés intérimaires       jo : Avis d'extension d'un accord (Ain) dans la branche des ouvriers du bâtiment       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de l'industrie des produits du sol       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans la fabrication de l'ameublement       jo : Avis d'extension d'un accord dans les foyers pour jeunes travailleurs       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les commerces et services de l'audiovisuel       bocc : Le financement de la formation professionnelle dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche des fleuristes met à jour son accord sur la classification des CQP       bocc : Mise en place du dispositif d'alternance Pro-A dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche de l'inspection d'assurance met à jour les salaires       bocc : Assurances : les nouveaux salaires des producteurs salariés de base       bocc : La branche des commerces de gros s'accorde sur le droit syndical       jo : La GFM est sur le point d'absorber une autre mutuelle       jo : MAIF s'apprête à absorber le portefeuille d'une de ses filiales       jo : MMA veut transférer des contrats IARD à une société d'assurance mutuelle       bocc : La cotisation au fonds collectif santé des intermittents augmente       bocc : La CCN Pact et Arim a son accord santé RAC0       jo : Avis d'extension d'avenants à un accord dans la CCN de l'esthétique-cosmétique       jo : Avis d'extension d'un accord dans les commerces de détail des fruits et légumes      

Suppressions de postes à Bercy et aux douanes : les syndicats s'inquiètent

Revue de presse - Etat | Par Adrien Pittore | 13/09/2018 10:31

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article est paru sur le site du syndicat de salariés FO

 

C’est encore une fois par voie de presse, que les agents du ministère de l’action et des comptes publics ont eu confirmation qu’ils seraient soumis pour la seizième année consécutive à des suppressions d’emplois. 

Après les 1 600 de 2018, 2 000 nouvelles suppressions d’emplois seraient inscrites dans le Projet de Loi de Finances 2019. 

Au regard des effectifs et sans aucune garantie pour les autres directions, la DGFiP serait la principale contributrice à cette nouvelle saignée d’emplois. 

L’un des principaux arguments avancés est la mise en place du prélèvement à la source ! 

Est-ce à dire que si cette réforme n’avait pas vu le jour, comme le président de la République a semblé le laisser percevoir voilà 15 jours, cette direction n’aurait pas eu de suppressions d’emplois ? 

Bien sûr que non ! 

Voilà des mois, et encore dans son discours à l’encadrement le 11 juillet dernier, le ministre n’a pas caché que des suppressions d’emplois seront inscrites dans le PLF 2019, avec pour première conséquence le resserrement du réseau territorial à la DGFiP. 

FO Finances condamne fermement ces nouvelles suppressions d’emplois qui détérioreront le service public rendu aux usagers et aggraveront les conditions de travail des agents. 

FO Finances interpellera dans les prochains jours Monsieur Darmanin sur cette question et appelle d’ores et déjà les agents à se mobiliser dans le cadre de la journée d’action interprofessionnelle du 9 octobre. 

 

 

Cet article est paru sur le site du syndicat de salariés CGT

 

 

Des attaques sans précédent ont été annoncées cet été contre les services publics dans le cadre du rapport du Comité Action Publique 2022 (Cap 2022). À travers une campagne comportant douze visuels, le SNAD CGT compte sensibiliser sur le rôle essentiel des douaniers. 

Afin de sensibiliser au rôle essentiel des douaniers, la défense des missions douanières et dans la perspective des élections de la Fonction publique du 6 décembre 2018, la CGT douanes a décidé de lancer une campagne de douze semaines, avec douze visuels. 

Pour cette deuxième semaine, la CGT douanes souhaite mettre en lumière l’explosion du marché en ligne. Face à la multiplication des escroqueries, évasion fiscale et usurpations d’identité, face à un réseau qui complexifie l’identification (le Darknet), seul une quinzaine de douaniers combattent ces nouvelles menaces ! Or, tous les trafics sont aujourd’hui concernés (contrefaçons en tous genres – jouets, médicaments, pièces auto, armes, stupéfiants, tabac, etc). C’est pourquoi il est urgent d’agir en renforçant les effectifs des douaniers. 

La semaine dernière, la CGT douanes avait mis l’accent sur la place des Douanes dans les recettes du budget de l’État. En l’espèce, avec 70 milliards d’euros perçus, 268,5 millions d’euros de droits et taxes redressés, soit au total 15 % des recettes de l’État, chaque jour, les agents des douanes remplissent les caisses de l’Etat. 

 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top