Tripalio

L'emploi des personnes handicapées, défis majeur du quinquennat Macron ? | Tripalio
jo : Allianz Vie est agréée pour une nouvelle activité d'assurance       jo : Avis d'extension d'un avenant dans la branche des salariés intérimaires       jo : Avis d'extension d'un accord (Ain) dans la branche des ouvriers du bâtiment       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de l'industrie des produits du sol       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans la fabrication de l'ameublement       jo : Avis d'extension d'un accord dans les foyers pour jeunes travailleurs       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les commerces et services de l'audiovisuel       bocc : Le financement de la formation professionnelle dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche des fleuristes met à jour son accord sur la classification des CQP       bocc : Mise en place du dispositif d'alternance Pro-A dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche de l'inspection d'assurance met à jour les salaires       bocc : Assurances : les nouveaux salaires des producteurs salariés de base       bocc : La branche des commerces de gros s'accorde sur le droit syndical       jo : La GFM est sur le point d'absorber une autre mutuelle       jo : MAIF s'apprête à absorber le portefeuille d'une de ses filiales       jo : MMA veut transférer des contrats IARD à une société d'assurance mutuelle       bocc : La cotisation au fonds collectif santé des intermittents augmente       bocc : La CCN Pact et Arim a son accord santé RAC0       jo : Avis d'extension d'avenants à un accord dans la CCN de l'esthétique-cosmétique       jo : Avis d'extension d'un accord dans les commerces de détail des fruits et légumes      

L'emploi des personnes handicapées, défis majeur du quinquennat Macron ?

Revue de presse - Entreprises | Par Adrien Pittore | 18/06/2018 10:41

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article est paru sur le site du syndicat de salariés UNSA

 

Trente ans après la loi de 1987 qui a instauré une obligation d’emploi de 6% de travailleurs handicapés, seuls 3,4% des emplois du secteur privé sont occupés par des travailleurs handicapés et ils représentent 5,2% des agents publics. 

Une concertation sur la politique d’emploi des travailleurs handicapés a été ouverte à la mi-février. 

L’UNSA, même exclue de la concertation, estime que la rénovation et le renforcement de la politique d’emploi des personnes en situation de handicap représentent de nombreux défis à relever. 

L’UNSA partage le principe d’une meilleure valorisation de l’emploi direct et se prononce en faveur du principe d’universalité de l’obligation d’emploi à tous les employeurs. 

Une première étape a été dédiée à la rénovation de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés et la seconde étape débutera en juin autour de l’offre de service et sa gouvernance. 

Cette première phase de la concertation centrée sur l’obligation d’emploi trouvera sa traduction essentiellement dans le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel alors que pour la deuxième phase, la ministre du Travail demandera au Parlement une autorisation de légiférer par voie d’ordonnances. 

Les mesures annoncées lors du bilan d’étape le 5 juin permettent d’avancer à petit pas, sur la voie de la simplification au niveau du recrutement et de la formation dans le secteur privé, mais aucune visibilité d’une réforme globale n’est donnée alors que les enjeux en termes de couverture des besoins sont considérables. 

Faute de vision globale et en l’absence de mesures d’impact, nous sommes en droit de nous interroger sur le niveau de ces annonces face à la double urgence : le chômage des personnes en situation de handicap qui est à son plus haut niveau historique (513 000 demandeurs d’emploi en situation de handicap) et la sécurisation du financement de la politique d’emploi des personnes handicapées. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top