Tripalio

En attendant des avancées sur l'épargne salariale, l'U2P milite pour une prime annuelle défiscalisée | Tripalio
bocc : Révision des primes et indemnités chez les industries électriques et gazières       bocc : La branche des industries électriques et gazières modifiue son accord sur le PERCO       bocc : Les industries électriques et gazières révisent leur accord sur le PEI       bocc : La CCN de la production cinématographique a été mise à jour       bocc : Production cinématographique : légère modification sur le dispositif d'intéressement       bocc : Un accord sur les moyens syndicaux dans le Port de Saint-Nazaire       jo : Avis d'extension d'un accord national et de son avenant dans la métallurgie       bocc : Port de Saint Nazaire : comment fonctionne le CASCI des dockers ?       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN de l'hospitalisation privée       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN des cabinets d'avocats       jo : Arrêté d'extension d'accords à la CCN de la fabrication pharmaceutique       jo : Extension d'un avenant à la CCN des cabinets de géomètres-experts       jo : Extension d'un avenant à la CCN des laboratoires médicales extra-hospitaliers       jo : Arrêté d'extension d'un accord dans la CCN de l'industrie pharmaceutique       jo : Extension d'un avenant à un accord dans la CCN de la couture parisienne       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN du commerce à prédominance alimentaire       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la convention collective de la pâtisserie       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN de la restauration rapide       jo : Arrêté d'extension d'un avenant dans la CCN des supermarchés, hypermarchés       bocc : La branche de Pôle Emploi révise les dispositions sur le CDD      

En attendant des avancées sur l'épargne salariale, l'U2P milite pour une prime annuelle défiscalisée

Revue de presse - Entreprises | Par Adrien Pittore | 13/06/2019 11:23

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cette publication provient du site de l'organisation d'employeurs U2P

 

Alors que le ministre de l’Economie et des Finances organise ce soir une conférence sur le partage de la valeur entre l’entreprise et les salariés dans le cadre de la loi PACTE, l’U2P qui représente près de trois millions d’entreprises tient à rappeler les priorités des entreprises artisanales, commerciales et libérales dans ce domaine. 

D’abord il faut se féliciter de la suppression du forfait social qui était appliqué jusqu’à maintenant aux dispositifs d’épargne salariale. Cette mesure est de nature à favoriser le développement de l’intéressement et de la participation dans les TPE et les PME. 

Pour autant, ces dispositifs s’appliquent plus difficilement aux entreprises soumises à l’impôt sur le revenu. Une solution doit donc être trouvée pour ne pas désavantager les salariés d’une partie des entreprises. 

Par ailleurs, en dépit des efforts déployés par les branches professionnelles en vue de généraliser l’accès des salariés à l’épargne salariale, cela reste compliqué pour les chefs d’entreprise de proximité de mettre en œuvre ces dispositifs, notamment en raison du formalisme qui les accompagne. 

En outre, les salariés des entreprises de proximité sont demandeurs de gains de pouvoir d’achat plus immédiats que ceux offerts par l’intéressement ou la participation. 

Pour toutes ces raisons, et en attendant que l’épargne salariale bénéficie de la même façon à tous les salariés de toutes les entreprises, l’U2P rappelle sa demande qu’une prime sans charges sociales ni impôts puisse être attribuée chaque année à la discrétion de l’employeur, à l’exemple de la prime dite Macron versée début 2019. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top