Tripalio

Comment intégrer la génération Z en entreprise ? | Tripalio
bocc : Intéressant : l'accord santé RAC0 des industries électriques et gazières       bocc : L'accord santé RAC0 des CCN66 et CHRS est officiellement publié       bocc : L'accord RAC0 de l'hospitalisation privée à but non lucratif paraît enfin       jo : Caisse autonome nationale de la sécurité sociale dans les mines : les 4 nouveaux membres du conseil d'administration       jo : Retraites : le cabinet de Laurent Pietraszewski est complété       jo : Extension d'un avenant à la CCN des institutions de retraite complémentaire       jo : Extension d'un accord et d'un avenant dans la CCN du négoce de l'ameublement       jo : Extension d'un accord et d'un avenant dans la CCN des services de l'automobile       bocc : Le secteur de la métallurgie modifie son accord sur la formation pro       bocc : Un nouvel accord sur la formation professionnelle dabns le secteur de la métallurgie       bocc : Le secteur de la métallurgie organise la négociation sur un dispositif conventionnel       bocc : La branche du portage salarial désigne son opérateur de compétences OPCO       bocc : Les entreprises de services à la personne s'accordent sur le dispositif Pro-A       bocc : La branche de la mutualité organise planifie son agenda social       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole de la Côte-d'Or, Nièvre et Yonne       jo : Avis d'extension de deux avenants dans la branche ferroviaire       jo : Un assureur néerlandais veut transférer ses contrats d'assurance vie       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des transports publics urbains de voyageurs       bocc : Repos dominical dans la Haute-Garonne dans le négoce de l'ameublement       bocc : Le négoce de l'ameublement organise le repos dominical dans l'Ille-et-Vilaine      

Comment intégrer la génération Z en entreprise ?

Revue de presse - Entreprises | Par Adrien Pittore | 18/01/2019 12:04

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article provient du site du syndicat de salariés CFE-CGC

Attentes envers l’entreprise, perception des compétences et de l'employabilité, appétence pour le mentoring... Une récente étude* éclaire le rapport des 18-24 ans au travail. Autant de sujets dont la CFE-CGC s'empare avec son opération Pas à Pas, au service des étudiants et des jeunes actifs.

 

 

  • Plus enclins aux compromis pour trouver un emploi

 

74 % des 18-24 ans ont fait des compromis en acceptant leur emploi actuel, soit 8 points de plus que la moyenne nationale, tous âges confondus. Ces compromis concernent en premier lieu le salaire (30 %), le secteur d’activité (21 %) et la zone géographique (21%).

 

  • Salaire, flexibilité et conciliation des temps de vie plébiscités

Si 72 % des sondés se déclarent satisfaits au travail, « l’engagement des membres de la génération Z envers leurs entreprises s’érode rapidement », soulignent les auteurs de l’étude. D’où un enjeu majeur pour les recruteurs : « identifier aussi tôt que possible les collaborateurs de cette tranche d’âge les plus prometteurs pour maximiser leur rétention en jouant sur les leviers d’amélioration de satisfaction qu’ils déclarent en priorité ». A savoir, dans l’ordre, un salaire plus élevé (46 %), des horaires plus flexibles (25 %) et un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle (24 %).

 

  • Peu à l’aise avec les demandes d’augmentation/promotion…

Souvent taxée de vouloir obtenir tout, tout de suite, la génération Z se révèle beaucoup plus timide dans les faits puisque 62 % se déclarent « peu à l’aise » pour solliciter une augmentation (et 44 % pour demander une promotion).

 

  • … Mais confiants dans leurs compétences

Dans un marché de l’emploi en pleine mutation, la génération Z est résolument optimiste sur son employabilité, 82 % affichant leur confiance quant à leurs compétences professionnelles (contre 74 % pour leurs aînés de la génération Y).

 

  • Oui au mentoring !

Comme le constate régulièrement la CFE-CGC lors de ses actions auprès des étudiants et des jeunes actifs dans le cadre de « Pas à Pas », la génération Z est clairement demandeuse de conseils pour appréhender le monde complexe de l’entreprise. Ils sont ainsi 77 % à vouloir un mentor - quelqu’un ou une structure - pour les guider et les aider dans leurs carrières. De quoi « donner des idées aux recruteurs souhaitant attirer/fidéliser les plus jeunes collaborateurs, puisqu’un tel levier d’engagement demande un effort d’organisation, mais pas beaucoup de budget !», préconise l’étude.

*« La génération Z et le monde du travail », étude réalisée par l’Institut YouGov pour le site de recrutement Monster (septembre 2018).  

 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top