Tripalio

Comment intégrer la génération Z en entreprise ? | Tripalio

bocc : Les ouvriers des travaux publics révisent les salaires en Champagne-Ardenne       bocc : Un accord IPD (Champagne-Ardenne) chez les OETAM des travaux publics       bocc : Les salaires applicables en Alsace chez les ouvriers des travaux publics       bocc : Les IPD applicables en Alsace chez les OETAM des travaux publics       bocc : Les ouvriers du bâtiment fixent les IPD dans la Nouvelle-Aquitaine       bocc : Revalorisation des salaires dans la branche du commerce des articles de sport       bocc : La branche du commerce des articles de sport révise un CQP       bocc : Vers une fusion entre la CCN de la poissonnerie et de la boucherie-charcuterie       bocc : Mise à jour des salaires dans la CCN de l'horlogerie-bijouterie       bocc : Les cabinets d'avocats mettent à jour les salaires de leur personnel       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des exploitations agricoles du Tarn       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de la production agricole de l'Allier       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN coopératives SICA bétail et viande       jo : Avis d'extension d'une CCN de l'entraînement de chevaux de courses au galop       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN du personnel des entreprises du paysage       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des caves coopératives vinicoles       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des coopératives agricoles de teillage du lin       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les coopératives agricoles bétail et viande       jo : Extension d'un avenant dans les exploitations viticoles de la Champagne délimitée       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN horticulture pépinières de l'Orne      

×

L'outil d'aide à la souscription est disponible. Voir plus.

×

Le site Tripalio évolue ! En savoir plus...

×

La bêta de la bibliothèque de contrats du marché en santé collective est disponible ! Vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données ? Cette bêta est gratuite. Pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous !

Comment intégrer la génération Z en entreprise ?

Revue de presse - Entreprises | Par Adrien Pittore | 18/01/2019 12:04

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Cet article provient du site du syndicat de salariés CFE-CGC

Attentes envers l’entreprise, perception des compétences et de l'employabilité, appétence pour le mentoring... Une récente étude* éclaire le rapport des 18-24 ans au travail. Autant de sujets dont la CFE-CGC s'empare avec son opération Pas à Pas, au service des étudiants et des jeunes actifs.

 

 

  • Plus enclins aux compromis pour trouver un emploi

 

74 % des 18-24 ans ont fait des compromis en acceptant leur emploi actuel, soit 8 points de plus que la moyenne nationale, tous âges confondus. Ces compromis concernent en premier lieu le salaire (30 %), le secteur d’activité (21 %) et la zone géographique (21%).

 

  • Salaire, flexibilité et conciliation des temps de vie plébiscités

Si 72 % des sondés se déclarent satisfaits au travail, « l’engagement des membres de la génération Z envers leurs entreprises s’érode rapidement », soulignent les auteurs de l’étude. D’où un enjeu majeur pour les recruteurs : « identifier aussi tôt que possible les collaborateurs de cette tranche d’âge les plus prometteurs pour maximiser leur rétention en jouant sur les leviers d’amélioration de satisfaction qu’ils déclarent en priorité ». A savoir, dans l’ordre, un salaire plus élevé (46 %), des horaires plus flexibles (25 %) et un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle (24 %).

 

  • Peu à l’aise avec les demandes d’augmentation/promotion…

Souvent taxée de vouloir obtenir tout, tout de suite, la génération Z se révèle beaucoup plus timide dans les faits puisque 62 % se déclarent « peu à l’aise » pour solliciter une augmentation (et 44 % pour demander une promotion).

 

  • … Mais confiants dans leurs compétences

Dans un marché de l’emploi en pleine mutation, la génération Z est résolument optimiste sur son employabilité, 82 % affichant leur confiance quant à leurs compétences professionnelles (contre 74 % pour leurs aînés de la génération Y).

 

  • Oui au mentoring !

Comme le constate régulièrement la CFE-CGC lors de ses actions auprès des étudiants et des jeunes actifs dans le cadre de « Pas à Pas », la génération Z est clairement demandeuse de conseils pour appréhender le monde complexe de l’entreprise. Ils sont ainsi 77 % à vouloir un mentor - quelqu’un ou une structure - pour les guider et les aider dans leurs carrières. De quoi « donner des idées aux recruteurs souhaitant attirer/fidéliser les plus jeunes collaborateurs, puisqu’un tel levier d’engagement demande un effort d’organisation, mais pas beaucoup de budget !», préconise l’étude.

*« La génération Z et le monde du travail », étude réalisée par l’Institut YouGov pour le site de recrutement Monster (septembre 2018).  

 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top
Carousel

Apprenez à utiliser Tripalio ici !