Tripalio

Reste à charge : Malakoff Médéric Humanis retenu pour le Health Data Hub | Tripalio

Généralisation de la complémentaire santé : Retrouvez notre dossier spécial en cliquant ici !     Géolocalisez des millions d'entreprises : TripaGE : votre prochain prospect, à portée de clic !     La disruption dans l'assurance collective a enfin un visage : Tripagen Pro, vos contrats multi-branches en un clic !     Besoin de mettre vos contrats en conformité ? Triparator est fait pour vous !

×

L'outil d'aide à la souscription est disponible. Accédez-y ici !

×

Eric Verhaeghe enclenche sa succession opérationnelle à la tête de Tripalio. En savoir plus...

×

La phase bêta de la bibliothèque de contrats du marché en santé collective est disponible ! Si vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données, cette bêta est gratuite. Vous n'avez pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous !

Reste à charge : Malakoff Médéric Humanis retenu pour le Health Data Hub

Acteurs | Par GUITTET Léo | 19/04/2019 11:13

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Malakoff Médéric Humanis fait partie des 10 lauréats de l'appel à projets Health Data Hub. Lancé début février, l'objectif de l'appel à projets était de sélectionner des projets de recherche permettant d'innover dans l'utilisation des données de santé.

Apparemment, les organisateurs de l'appel à projets attendaient une cinquantaine de réponses, ils en ont eu 189. Le projet de Malakoff Médéric Humanis fait donc partie des 10 gagnants avec le projet ARAC qui doit compléter les données du SNDS avec les données de remboursement des complémentaires santé et étudier le reste à charge exact des patients : en effet, ce reste à charge est seulement estimé à l'heure actuelle. 

Le projet aurait donc pour finalité "d'interroger les modes de financement des dépenses de santé, d'éclairer les questions de pouvoir d'achat et de solvabilisation du recours aux soins". 

Sur le volet "enrichissement des données du SNDS avec celles des complémentaires santé", il est nécessaire de préciser que le SNDS est déjà destiné à inclure ce type d'informations. Mais ce ne seront pas des données exhaustives. En effet, l'article L. 1461-1 du code de la santé publique précise que seul "un échantillon représentatif des données de remboursement par bénéficiaire transmises par des organismes d'assurance maladie complémentaire" sera intégré dans le SNDS. Pour le moment, on sait juste que cela aura lieu dans le courant de l'année 2019, sans plus de précisions. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top
Carousel

Apprenez à utiliser Tripalio ici !