Tripalio

Dépenser plus pour nos hôpitaux aiderait-il à combattre le COVID ? | Tripalio
jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations viticoles de la Champagne délimitée       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN polyculture CUMA de la Sarthe       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations agricoles des Pyrénées-Atlantiques       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations agricoles du département des Landes       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations agricoles de la Gironde       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN polyculture ETAR CUMA de la Corrèze       jo : Extension d'un avenant à un accord à la CCN polyculture de Charente-Maritime       jo : Arrêté d'extension d'un avenant dans les exploitations forestières de Midi-Pyrénées       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN agricole de Champagne-Ardenne       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans l'importation exportation       jo : Avis d'extension d'accords nationaux dans les carrières matériaux et chaux       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des commerces de gros de viandes       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans l'optique lunetterie de détail       jo : Avis d'extension d'un accord conclu dans le secteur du travail temporaire       jo : Avis d'extension de la CCN des métiers du commerce de détail alimentaire spécialisé       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des avocats salariés       jo : Avis d'extension d 'un avenant dans le commerce de détail de fruits et légumes       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN du personnel des cabinets d'avocats       bocc : Les ETAM des travaux publics révisent les salaires dans la Bourgogne       bocc : Les nouveaux salaires des ouvriers des travaux publics de Midi-Pyrénées      

Dépenser plus pour nos hôpitaux aiderait-il à combattre le COVID ?

Santé | Par Eric Verhaeghe | 04/02/2021 12:15

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Nos hôpitaux, et plus largement notre santé, ont-ils besoin d'argent pour mieux faire face au COVID ? Voilà une croyance très largement répandue parmi ceux qui accusent le libéralisme d'avoir "cassé" le service public. Mais il suffit de regarder les chiffres pour comprendre qu'il s'agit là d'une pure illusion. Bien au contraire, les pays qui ont le mieux géré la crise sont aussi ceux qui dépensent de façon raisonnée pour leur santé...

 

Nous reprenons ici les chiffres officiels de l’OCDE sur les dépenses de santé, et nous les comparons au récent classement international des pays qui ont le mieux géré le COVID, établi par le Lowy Institute australien

Selon ce think tank du Pacifique, les pays au monde qui ont le mieux géré le COVD sont, par ordre décroissant : 

  1. La Nouvelle-Zélande
  2. le Viêtnam
  3. Taïwan
  4. la Thaïlande
  5. Chypre
  6. le Rwanda
  7. l’Islande
  8. l’Australie

Nous avons repris les dépenses de santé rapportées au Produit Intérieur Brut de chacun de ces pays, lorsqu’ils sont membres de l’OCDE. 

Le résultat figure ci-dessus : la France (qui est en 73è position dans le classement des pays les plus efficaces), est aussi le pays qui consacre la plus grande part de sa richesse nationale à la santé. 

La Nouvelle-Zélande, pour sa part, consacre environ 2 points de PIB de moins que la France à sa santé, y compris sur l’assurance obligatoire. Chypre, qui est le pays européen qui s’en sort le mieux, consacre 4 points de moins que nous. 

Certes, ces pays sont des îles dont les frontières sont, par nature, moins poreuses que les nôtres. Il n’en reste pas moins que l’efficacité de la lutte contre le COVID ne dépend pas ici des sommes mises sur la table, mais de l’organisation des services chargés de mettre en oeuvre les politiques publiques. 

Voilà une donnée qui mérite d’être durablement prise en compte. 

 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top