Tripalio

Crise : vers un retour des préretraites ? | Tripalio
jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations viticoles de la Champagne délimitée       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN polyculture CUMA de la Sarthe       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations agricoles des Pyrénées-Atlantiques       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations agricoles du département des Landes       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN exploitations agricoles de la Gironde       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN polyculture ETAR CUMA de la Corrèze       jo : Extension d'un avenant à un accord à la CCN polyculture de Charente-Maritime       jo : Arrêté d'extension d'un avenant dans les exploitations forestières de Midi-Pyrénées       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN agricole de Champagne-Ardenne       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans l'importation exportation       jo : Avis d'extension d'accords nationaux dans les carrières matériaux et chaux       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des commerces de gros de viandes       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans l'optique lunetterie de détail       jo : Avis d'extension d'un accord conclu dans le secteur du travail temporaire       jo : Avis d'extension de la CCN des métiers du commerce de détail alimentaire spécialisé       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des avocats salariés       jo : Avis d'extension d 'un avenant dans le commerce de détail de fruits et légumes       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN du personnel des cabinets d'avocats       bocc : Les ETAM des travaux publics révisent les salaires dans la Bourgogne       bocc : Les nouveaux salaires des ouvriers des travaux publics de Midi-Pyrénées      

Crise : vers un retour des préretraites ?

Retraite | Par Mickaël Ciccotelli | 29/01/2021 10:04

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Etant donné que la crise en cours devrait se traduire à la fois par une hausse sensible du chômage et par une restructuration de l'appareil productif, il y a tout lieu de penser que les travailleurs les plus âgés vont largement en faire les frais.

Si l'on en croit Capital, ceci se traduirait dès à présent par une hausse du recours, par les entreprises, à divers dispositifs de préretraite. Inventées dans les années 1960, les préretraites ont, jusque dans les années 2000, constitué une solution massivement utilisée en France afin de favoriser le rajeunissement de la main d'oeuvre et la modernisation de l'appareil productif. Puis, à la suite des différentes réformes des retraites - et, notamment : celle de 2003 - elles ont peu à peu été disqualifiées, comme coûteuses, privant l'économie des compétences des salariés expérimentés et entravant la hausse de la durée d'activité décrite comme nécessaire afin d'équilibrer les comptes des régimes de retraite. 

A la faveur pourtant, de la profonde déstabilisation de notre modèle économique et social, les préretraites apparaitraient donc de nouveau, actuellement, aux yeux de certains dirigeants patronaux, comme une solution d'avenir. S'il est encore bien trop tôt pour dire si cette orientation est susceptible de susciter un véritable mouvement d'adhésion paritaro-politique, on suivra toutefois attentivement ce dossier dans les prochaines semaines. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top