Tripalio

Réforme des retraites : Laurent Berger (CFDT) menace d'une "mobilisation" | Tripalio

jo : Arrêté d'extension d'un accord dans la convention collective du bricolage       jo : Arrêté d'extension d'accords à la CCN de la pharmacie d'officine       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des prothésistes dentaires       jo : Arrêté d'extension de deux accords dans les industries électriques et gazières       bocc : Les ETAM des travaux publics fixent les salaires dans la région Alsace       bocc : Les salaires en Nouvelle-Aquitaine chez les ETAM du bâtiment       bocc : Les géomètres-experts revalorisent leurs salaires minima       bocc : Les avocats salariés se penchent sur les risques psychosociaux       bocc : Révision des salaires chez les ouvriers des travaix publics dans la Lorraine       jo : Extension d'accords et d'avenants examinés en sous-commission (13 juin 2019)       bocc : La branche des OETAM des travaux publics revalorise les IPD dans la région Lorraine       jo : Avis d'extension d'un avenant à la convention CSP à Mayotte       jo : Avis d'extension de la CCN des industries métallurgiques du Jura       jo : Avis d'extension d'accords à la CCN des commerces de détail non alimentaires       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN de la restauration de collectivités       jo : Avis d'extension d'un avenant aux CCN de la boulangerie et des industries en produits œufs       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des distributeurs conseils hors domicile       jo : Extension d'un accord chez les ouvriers du bâtiment de l'Isère (-10 salariés)       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN du négoce de l'ameublement       jo : Arrêté d'extension d'accords dans la prestation de services dans le tertiaire      

×

L'outil d'aide à la souscription est disponible. Voir plus.

×

Le site Tripalio évolue ! En savoir plus...

×

La bêta de la bibliothèque de contrats du marché en santé collective est disponible ! Vous possédez un abonnement Tripalio à la base de données ? Cette bêta est gratuite. Pas encore accès à notre base de données ? Contactez-nous !

Réforme des retraites : Laurent Berger (CFDT) menace d'une "mobilisation"

Retraite | Par Mickaël Ciccotelli | 08/07/2019 10:27

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Passablement agacé par la manière dont le gouvernement a mené la réforme de l'assurance chômage, Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT et chef de file du syndicalisme modéré en France, n'entend pas se laisser avoir une seconde fois au sujet de la réforme des retraites.

 

Afin de bien se faire entendre du gouvernement, il commence à le menacer plus ou moins explicitement d'une "mobilisation". 

"Aucune raison de travailler davantage"

C'est dans le cadre d'une interview publiée hier dans Ouest-France que Laurent Berger a fait part de ses états d'âme concernant la réforme des retraites. En premier lieu, il a estimé qu'il n'était pas concevable que la réforme des retraites eût un objectif budgétaire. "Aujourd'hui, on va vers l'équilibre du système. Il n'y a aucune raison de travailler davantage" a-t-il en effet affirmé.  

Les impératifs budgétaires de la retraite ne pouvant être mobilisés afin de justifier un recul de l'âge de départ à la retraite, le patron de la CFDT en conclut que "si le gouvernement le décidait, ce serait pour faire payer aux travailleurs autre chose que les retraites : renflouer les caisses de l'État ou financer les baisses d'impôts. Ce serait injuste". Hélas pour M. Berger et pour les travailleurs français, il est vrai que l'état des comptes publics peut laisser craindre de mauvaises intentions gouvernementales. 

Les conditions strictes de la CFDT

Au cas où le Président de la République n'aurait pas bien compris le message, Laurent Berger a posé quelques conditions pour la participation de son organisation à l'élaboration de la réforme des retraites. En particulier, il a assuré que la CFDT ne voulait pas entendre parler d'une augmentation de la durée de cotisation qui serait mise en oeuvre parallèlement à la réforme : "S'il s'agit de rendre le fonctionnement plus juste et plus lisible, la CFDT participera à la concertation. Mais si l'annonce est doublée d'une mesure applicable dès 2020, par exemple l'augmentation de la durée de cotisation, la discussion sera terminée pour la CFDT". 

Revendiquant depuis longtemps une réforme structurelle de la retraite en France, la CFDT se rend compte que le gouvernement semble bien tenté de se servir d'une telle réforme comme d'un prétexte à une dégradation de l'accès des assurés aux pensions de retraite. 

La "mobilisation" de Laurent Berger

Bien lancé dans ses mises en garde au chef de l'Etat, Laurent Berger en est même venu à invoquer une possible "mobilisation" cédétiste au cas où l'exécutif en viendrait bel et bien à réformer les régimes de retraite comme il a réformé l'assurance chômage. "Il ne serait pas difficile d'enclencher une mobilisation sur ce sujet" a-t-il ainsi affirmé. 

S'il est probable que le gouvernement ne tiendra guère compte des menaces à peine voilées de Laurent Berger, on retiendra néanmoins que la réforme des retraites devrait donner lieu à des développements sociaux complexes. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top
Carousel

Apprenez à utiliser Tripalio ici !