Tripalio

Retraites des autoentrepreneurs : la CIPAV contrainte à augmenter les pensions | Tripalio
jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord à la CCN ETAR CUMA de la Vendée       bocc : L'accord RAC0 des missions locales au complet       bocc : Prévoyance des IEG : le nouveau calcul du capital décès       bocc : Les nouvelles garanties santé RAC0 des ateliers et chantiers d'insertion       bocc : L'accord RAC0 minimaliste des organismes de formation est paru       bocc : La promotion immobilière diffuse son accord RAC0       bocc : La nouvelle cotisation santé "conjoint" du Syntec est officiellement publiée       bocc : L'accord santé RAC0 de la fabrication paraît au BOCC       bocc : La confiserie publie (enfin) son accord santé RAC0       bocc : A la sécurité sociale, un avenant AGIRC-ARRCO des plus mystérieux       bocc : Le commerce de détail de l'horlogerie-bijouterie revient sur le dialogue social       bocc : Un OPCO a été désigné dans l'expédition de fruits et légumes       bocc : Revalorisation des salaires dans la branche de la prévention et de la sécurité       bocc : Les détaillants-fabricants de confiserie mettent à jour leurs classifications       bocc : La branche de la sécurité sociale fixe la cotisation de retraite complémentaire       jo : Une société d'assurance belge va transférer ses contrats d'assurance non-vie       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN des entreprises artistiques et culturelles       jo : Avis d'extension d'un avenant à un avenant à la CCN de la radiodiffusion       jo : Avis dl'extension d'un avenant à un accord dans le secteur du travail temporaire       jo : Avis d'extension d'avenants à la CCN des industries des jeux et jouets      

Retraites des autoentrepreneurs : la CIPAV contrainte à augmenter les pensions

Retraite | Par GUITTET Léo | 24/01/2020 10:18

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Les 300 000 autoentrepreneurs affiliés à la caisse de retraite CIPAV vont peut-être pouvoir demander une augmentation de leur pension de retraite. La Cour de cassation vient de rendre une décision très importante concernant la minoration systématique par la caisse de retraite des droits acquis d'un autoentrepreneur.

 

Dans le cas traité par la Cour, un autoentrepreneur guadeloupéen a poursuivi la caisse de retraite CIPAV pour minoration de ses droits à retraite. Et oui, la caisse avait attribué 2 à 4 fois moins de points pour son régime que ce dont il aurait dû bénéficier entre 2010 et 2014. La fédération des autoentrepreneurs se réjouit d'ailleurs de cette nouvelle dans un communiqué

 

La Cipav a volontairement minoré son calcul des points de retraite

La CIPAV avance une raison simple, mais irrecevable pour justifier le calcul minoré des points de retraite des autoentrepreneurs. Elle estime que les cotisations versées par l'autoentrepreneur étaient moins élevées, dont cela devait automatiquement impacter son nombre de points acquis. 

Or, contrairement à ce que dite la CIPAV, la Cour de cassation rappelle que dès qu'un autoentrepreneur gagne moins de 26 000 € par an, il acquiert nécessairement 36 points par an, quel que soit le montant des cotisations qu'il verse. Ce que la Cour rappelle également, c'est que la loi prévoit que l'Etat devra verser une compensation à la CIPAV pour financer cette mesure de 2009 à 2015. 

Le rétablissement des points de retraite, et donc des niveaux de pensions, pourrait coûter très cher à la CIPAV et, par incidence, à l'Etat : environ 1,6 Md € d'après la fédération des autoentrepreneurs. 

Tous les autoentrepreneurs qui remarqueraient que leurs droits à la retraite ont été minorés peuvent donc déposer un recours pour obtenir gain de cause. Mais l'espoir de la fédération des autoentrepreneurs repose sur la Direction de la Sécurité sociale qui devrait prendre le dossier en main pour ne pas engorger les tribunaux. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top