Tripalio

Arretmaladie.fr : la réaction immédiate de la CNAM | Tripalio
bocc : L'accord santé RAC0 de la navigation de plaisance paraît enfin au BOCC       jo : Extrension d'un avenant à la CCN du personnel au sol dans le transport aérien       jo : Extension d'avenants à la CCN de la métallurgie du Valenciennois et du Cambrésis       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN de la métallurgie de la Nièvre       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN de la métallurgie de la Moselle       jo : Extension d'un accord à la CCN de la métallurgie de la Loire et d'Yssingeaux       jo : Extension d'accords dans la métallurgie d'Ille-et-Villaine et Morbihan       jo : Extension d'un accord (Languedoc-Roussillon) dans les carrières et matériaux       jo : Extension d'un accord (Midi-Pyrénées) dans les carrières et matériaux       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN des industries alimentaires diverses       jo : Arrêté d'extension d'un accord dans l'expédition de fruits et légumes       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la convention collective nationale du sport       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN des services de l'automobile       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN des espaces de loisirs       jo : Arrêté d'extension d'avenants à la CCN des vins, spiritueux et liqueurs de France       jo : Extension d'un avenant à un accord à la CCN de l'édition phonographique       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à un accord à la CCN de l'industrie laitière       jo : Extension d'avenants à la CCN des distributeurs conseils hors domicile       jo : Extension d'avenants et d'un accord dans le commerce à prédominance alimentaire       jo : Extension d'un accord et d'un avenant à la CCN des organismes de formation      

Arretmaladie.fr : la réaction immédiate de la CNAM

Protection sociale | Par GUITTET Léo | 08/01/2020 12:14

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Avec le lancement du site arretmaladie.fr qui permet d'obtenir un arrêt maladie par téléconsultation, l'Assurance Maladie s'est tout de suite offusquée.

Elle demande immédiatement la suspension du site en référé, accompagnée du Conseil national de l'ordre des médecins. Dans son communiqué, la CNAM rappelle que le site s'écarte de la déontologie médicale et ne peut pas vendre aux assurés des arrêts de travail. Elle estime que le parcours prévu par le site apparaît contraire "aux recommandations de bonnes pratiques édictées par les autorités compétentes". 

 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top