Tripalio

Protection sociale de la fonction publique : le projet d'ordonnance est symboliquement adopté | Tripalio
jo : Dans les IEG, la commission supérieure nationale du personnel accueille un représentant UNEmIG       bocc : La CCN des menuiseries charpentes portes planes a été mise à jour       bocc : La branche de la métallurgie de l'Oise met à jour les salaires RMH       bocc : La métallurgie de l'Oise révise la garantie annuelle de rémunération GAR       bocc : Mise à jour de la classification dans l'enseignemenet privé indépendant       bocc : Les entreprises d'architecture s'accordent sur la contribution conventionnelle       bocc : Les nouveaux salaires dans le courtage d'assurances / réassurances       bocc : Révision de la contribution à la formation pro dans le courtage d'assurances       bocc : La branche du notariat met à jour la contribution conventionnelle       bocc : Nouvelle révision du financement du paritarisme dans l'hospitalisation privée       jo : Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail : une nouvelle représentante FNSEA est nommée       jo : France compétences accueille une nouvelle représentante de l'Etat       jo : Un assureur anglais transfère ses contrats non-vie au Luxembourg       jo : Sogessur (Société Générale) est agréée pour une nouvelle activité       bocc : Le secteur de l'hospitalisaiton privée révise le financement du paritarisme       bocc : La branche des activités de déchet s'accorde sur le transfert de contrats       bocc : L'activité partielle APLD est instauré chez les agences de voyage et de tourisme       bocc : La branche de l'audiovisuel et l'électronique s'accorde sur un CQP       bocc : La branche des cabinets médicaux révise la contribution conventionnelle       bocc : Le travail du dimanche dans la Seine-et-Marne dans les services de l'automobile      

Protection sociale de la fonction publique : le projet d'ordonnance est symboliquement adopté

Protection sociale | Par GUITTET Léo | 19/01/2021 11:23

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

La ministre de la transformation et de la fonction publiques, Amélie de Montchalin, a annoncé hier l'adoption du projet d'ordonnance dédiée à la protection sociale de la fonction publique par le Conseil commun de la fonction publique. Le texte est centré sur la complémentaire santé mais pourra également s'appliquer à la prévoyance si les administrations le souhaitent.

 

Avec cette réforme, tous les agents publics devraient donc bénéficier d'une prise en charge à 50% au moins de leur cotisation de complémentaire santé. C'est ce que prévoit l'article 1 du projet d'ordonnance (que vous pouvez lire ici) adopté hier. Bien que ce vote n'ait qu'une valeur consultative, il a réuni symboliquement l'ensemble des strates de la fonction publique territoriale. La ministre l'a d'ailleurs fièrement annoncé dans une vidéo postée sur twitter. 

 

Mais ce qu'Amélie de Montchalin omet de dire, c'est que cette réforme de la complémentaire santé pour la fonction publique s'appliquera très progressivement jusqu'en 2026. Des différences de traitement existent entre la fonction publique d'Etat qui sera concernée par la réforme dès 2022 alors que les fonctions territoriale et hospitalière devront patienter jusqu'à l'année 2026. D'ici là, de 2022 à 2025, les fonctionnaires qui ne bénéficieront pas encore d'une prise en charge à 50% devraient recevoir une compensation financière supplémentaire d'une douzaine ou quinzaine d'euros pour payer leur "complémentaire sociale" (sic). 

Malgré le sentiment victorieux qui anime la ministre et les signataires du texte, tous les syndicats n'ont pas souhaité valider le projet de décret. Ainsi, la CGT, l'Unsa, la FSU et Solidaires ont refusé de signer en pointant le calendrier très lointain de cette réforme et des incertitudes qui planent encore autour de la prévoyance collective. 

Le projet de décret sera présenté en Conseil des ministres d'ici le 7 mars 2021. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top