Tripalio

Plus de 2% de hausse d'accidents du travail et maladies professionnelles en 2018 | Tripalio
jo : Un assureur néerlandais veut transférer ses contrats d'assurance vie       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des transports publics urbains de voyageurs       bocc : Repos dominical dans la Haute-Garonne dans le négoce de l'ameublement       bocc : Le négoce de l'ameublement organise le repos dominical dans l'Ille-et-Vilaine       bocc : Les agences de voyage mettent en place un dispositif pro-A       bocc : La branche des mareyeurs-expéditeurs crée un nouveau CQP       bocc : La branche des services de l'automobile s'accorde sur le dispositif Pro-A       bocc : L'industrie laitière de Roquefort révise les congés d'hospitalisation       bocc : Mise en place d'un PEI / PERCOI dans la convention collective du thermalisme       bocc : La branche du thermalisme s'accorde sur l'épargne salariale       bocc : Transport en navigation intérieure : quels CQP sont éligibles au dispositif Pro-A ?       bocc : Un accord sur la promotion du Fonds de solidarité dans la CCN de la mutualité       bocc : Le négoce de l'ameublement organise le travail du dimanche dans la Vendée       jo : Avis d'extension d'un accord collectif dans la CCN agricole de Saône-et-Loire       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des ETAR de la région Bretagne       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN ETAR CUMA du Tarn et de la Haute-Garonne       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les exploitations agricoles du département du Tarn       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord national dans les exploitations agricoles       jo : Avis d'extension d'un accord collectif dans la CCN agricole de Franche-Comté       jo : Commission nationale de la négociation collective, de l'emploi et de la formation professionnelle : les 24 nouveaux membres      

Plus de 2% de hausse d'accidents du travail et maladies professionnelles en 2018

Protection sociale | Par GUITTET Léo | 06/12/2019 11:52

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

L'Assurance maladie vient de publier les chiffres clés des accidents du travail et maladies professionnelles en 2018. La hausse est généralisée cette année-là avec +2,9% d'accidents du travail et +2,1% de maladies professionnelles par rapport à 2017.

 

Ce rebond serait avant tout lié à la reprise économique et à la survenance de nouvelles maladies professionnelles reconnues. Malgré cette hausse, le bilan financier reste excédentaire malgré la hausse des charges constatée. 

 

Les grands chiffres des accidents du travail et maladies professionnelles

En 2018 on compte 651 103 accidents du travail déclarés : la hausse est généralisée dans tous les secteurs d'activité. Ceux de l'intérim (IDCC 2378) et de l'aide à la personne (IDCC 2941) sont les secteurs qui connaissent la plus forte hausse d'accidents du travail avec +5%. Dans l'industrie du bois (IDCC 158), on note +4,5% d'accidents. 

Le transport (IDCC 16) et le commerce alimentaire (IDCC 2216) suivent avec +2,4%, puis vient la métallurgie (IDCC 650) avec +2,2%, et le BTP (IDCC 1596 et 1597) suit avec +1,9% d'accidents du travail. 

 

En complément de cela, les informations de l'Assurance maladie montrent que les accidents de trajet sont aussi en augmentation de +,69% par rapport à 2017 : au total cela représente 99 183 accidents de trajet dont plus de la moitié sont liés à la route. 

En parallèle, les maladies professionnelles sont, elles aussi, en hausse. Le document dévoile que c'est la première fois depuis 3 ans que la tendance repart à la hausse : on en compte 49 538 en 2018, contre 48 522 en 2017. Les données nous indiquent que ce sont les troubles musculo-squelettiques (TMS) qui dominent, à 88%, les maladies professionnelles, en hausse de 2,7% par rapport à 2017. A côté, les pathologies liées à l'amiante baissent de 8,3% par rapport à 2017. 

On comprend aussi que les TMS ont souvent un impact direct sur la réduction des capacités des salariés. Par conséquent, c'est la pérennité de l'activité des entreprises qui est affectée. En effet, en 2018 ce sont 22 millions de journées de travail qui ont été perdues à cause des TMS et du mal de dos. 

 

Un bilan financier excédentaire pour la branche accidents du travail et maladies professionnelles

En dépit de l'augmentation des maladies professionnelles et des accidents du travail, le résultat de la branche d'assurance maladie reste positif avec 661 M€. Ce résultat diminue de 41,5% par rapport à 2017. Avec des recettes de 13,608 M€, la branche a dépensé 12,947 M€. Cette augmentation des dépenses est due à la hausse des indemnités journalières : 63 millions de journées non travaillées ont été indemnisées représentant près de 3,2 Mds€. 

Autre information importante : les transferts de fonds depuis la branche AT/MP vers d'autres branches augmentent. En 2018, la branche AT/MP a dû reverser 1,85 Md€ aux autres branches de l'Assurance maladie : une hausse de 5,77% par rapport à 2017. Cela représente tout de même 14% des charges de la branche. 

La base de données "Sinistralité" de Tripalio sera mise à jour dès lors que toutes ces données seront officiellement mises à disposition par l'Assurance maladie. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top