Tripalio

Les effets de la réforme de l'assurance chômage ne se font pas attendre | Tripalio
bocc : Les nouveaux salaires dans la CCN de la métallurgie de la Dordogne       bocc : Mise en place de la contribution conventionnelle FP dans les cabinets médicaux       bocc : La classification et les salaires révisés dans les cabinets médicaux       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN polyculture élevage de la Manche       jo : Avis d'extension d'un avenant prévoyance dans la CCN ETAR CUMA de Gers       jo : Avis d'extension d'un accord santé dans la CCN agricole de la Creuse       jo : AXA France Vie est autorisée à absorber sa compagnie d'assurance vie       jo : Avis d'extension d'un un accord national de travail à la CCN coopératives agricoles de céréales       bocc : La contribution conventionnelle FP mise en place dans la boucherie       bocc : Revalorisation des salaires dans la CCN de la métallurgie de la Moselle       bocc : La branche de la manutention ferroviaire revoit la formation professionnelle       bocc : La branche des travaux publics publie l'agenda social de sa CPPNI       bocc : L'intersecteur de l'assurance et de l'assistance révise le financement des CFA       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les exploitations viticoles de la Champagne       jo : Avis d'extension d'un avenant CPPNI dans les exploitations forestières       jo : Avis d'extension d'un avenant (protection sociale) dans la branche de l'agriculture       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole des Pyrénées-Atlantiques       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole Côte-d'Or, Nièvre et Yonne       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord national dans le secteur du paysage       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des entreprises du paysage      

Les effets de la réforme de l'assurance chômage ne se font pas attendre

Politique | Par Mickaël Ciccotelli | 24/09/2019 09:37

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Depuis hier, les chiffres font beaucoup parler d'eux dans l'espace public. Une première étude de l'Unédic, présentée ce matin même aux partenaires sociaux, donne quelques indications quant aux premiers effets de la réforme de l'assurance chômage récemment mise en oeuvre par le gouvernement. 

Lors de la première année durant laquelle les nouvelles règles seront appliquées, d'avril 2020 à mars 2021, "parmi les 2,6 millions d’allocataires qui auraient ouvert un droit" avec l’ancien système, "9 %" ne pourront pas le faire. Surtout, "41 %" des allocataires seront victimes des nouvelles règles, par le moyen d'une baisse de leur allocation journalière, d'une ouverture de droits retardée ou d'une durée de droits plus courte. 

Les chômeurs se consoleront sans nul doute de ces fort mauvaises nouvelles en pensant aux économies substantielles que l'assurance chômage devrait réaliser durant les prochaines années du fait de la réforme voulue par le gouvernement. L'assurance chômage économiserait près de 3,5 milliards d'euros en 2020 et 2021, lui permettant de devenir excédentaire en 2021 et d'envisager un désendettement plus rapide. "La dette atteindrait environ huit mois de recettes en 2022 au lieu de neuf mois et demi sans réforme" précise l'Unédic. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top