Tripalio

Assurance chômage : ouverture de discussions tripartites sur la réforme | Tripalio
jo : Predica absorbe le portefeuille d'un assureur lillois       jo : Agents généraux d'assurance : du changement pour les statuts de la section professionnelle       jo : Avis d'extension d'une CCN pour la production agricole et CUMA       jo : Avis d'extension d'un accord dans les entreprises agricoles et les CUMA       jo : Avis d'extension d'avenants salariaux dans des CCN agricoles       bocc : Les industries de l'habillement mettent en place l'alternance pro-A       bocc : L'industrie laitière de Roquefort révise la prime d'ancienneté       bocc : L'industrie laitière de Roquefort s'accorde sur le personnel saisonnier       bocc : Mise à jour des salaires dans la CCN de l'industrie laitière de Roquefort       bocc : Révision des congés d'hospitalisation dans l'industrie laitière de Roquefort       bocc : Révision des salaires dans la branche des industries chimiques       bocc : Les industries chimiques s'accordent sur le dialogue social et la CPPNI       bocc : Covid-19 : les industries chimiques revoient le calendrier de sa CPPNI       jo : Représentativité syndicale en TPE : un nouveau calendrier est arrêté       jo : Un conseiller budgétaire rejoint le cabinet d'Olivier Véran       jo : Une conseillère "formation professionnelle" rejoint le cabinet d'Elisabeth Borne       bocc : La sécurité sociale revoit la santé et les conditions de travail des praticiens conseils       bocc : La branche de la sécurité sociale se penche sur les praticiens conseils d'Outre-Mer       bocc : HDS : une nouvelle prestation pour l'horlogerie       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des transports routiers      

Assurance chômage : ouverture de discussions tripartites sur la réforme

Politique | Par Mickaël Ciccotelli | 30/09/2020 09:11

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Les partenaires sociaux et le gouvernement se retrouvent aujourd'hui au ministère du Travail afin de discuter ensemble des suites à donner à la réforme de l'assurance chômage.

Imposée l'année dernière par les pouvoirs publics - les partenaires sociaux ayant échoué à s'accorder sur le sujet - elle n'a été appliquée que partiellement à la fin 2019, avant d'être mise en veille du fait de la crise sanitaire. C'est dans cette configuration que le gouvernement, les représentants du patronat et ceux des organisations salariales doivent échanger ensemble afin de déterminer ce qui doit advenir de la réforme de 2019. 

Du côté de l'exécutif, on n'entend pas renoncer à cette dernière, tout en laissant entendre que des assouplissements du texte sont possibles. Les organisations salariales, pour leur part, s'accordent globalement pour revendiquer un abandon des mesures du durcissement d'accès à l'indemnisation chômage : allongement de la durée de cotisation nécessaire, révision du salaire de référence, dégressivité des allocations pour les hauts salaires, en particulier. Pour le patronat, c'est surtout l'instauration d'un bonus-malus sur les contrats courts dans certains secteurs d'activité qui pose problème. 

La partie gouvernementale devrait s'avérer serrée. Alors que les perspectives du marché de l'emploi sont fort complexes, contraignant l'exécutif à des mesures d'indemnisation généreuse du chômage partiel de longue durée, on voit en effet mal comment il va bien pouvoir justifier, sur le fond, le maintien de la dernière réforme de l'assurance chômage. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top