Tripalio

5 milliards de déficit pour la Sécurité sociale en 2020 | Tripalio
jo : Du nouveau pour le statut du conjoint du chef d'entreprise       jo : L'autorisation d'absorption délivrée à la MAIF est finalement retirée       jo : La mutuelle La Choletaise est autorisée à absorber une autre mutuelle       bocc : Les nouveaux salaires RMH dans la CCN de la métallurgie de l'Oise       bocc : La métallurgie de l'Oise fixe les garanties de rémunérations       jo : Avis d'extension d'un avenant chez les services pour jeunes travailleurs       jo : Extension d'un avenant dans la CCN de la métallurgie de Thiers       jo : Extension d'un accord dans la métallurgie de Clermont-Ferrand       jo : Extension d'un accord à la CCN de la métallurgie de Meurthe-et-Moselle       jo : Extension d'un avenant à la CCN de la métallurgie de la Drôme-Ardèche       jo : Extension d'un accord à la CCN des industries métallurgiques de l'Allier       jo : Extension d'un accord à la CCN des industries métallurgiques de l'Ain       jo : Arrêté d'extension d'un accord (Bourgogne) à la CCN des ETAM des travaux publics       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN de la boulangerie-pâtisserie artisanales       jo : Extension d'un avenant dans la production des eaux embouteillées       bocc : Les ETAM des travaux publics révisent leurs salaires       bocc : La branche des grands magasins met en place sa CPPNI       jo : Extension d'un avenant à la CCN des commerces de détail non alimentaire       jo : Extension d'un avenant et d'un accord dans la CCN des "Ports et Manutention"       jo : COMAREP : les 4 nouveaux membres      

5 milliards de déficit pour la Sécurité sociale en 2020

Politique | Par Mickaël Ciccotelli | 20/09/2019 11:19

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Disparu le "trou de la Sécu" ? C'est ce dont se félicitait Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé, il y a quelques mois. Alors que se profile la tenue des débats parlementaires relatifs au PLFSS 2020, la réalité apparaît sous un jour un peu moins rieur. 

Les Echos révèlent aujourd'hui que le déficit de la Sécurité sociale devrait atteindre 5 milliards d'euros l'an prochain, et autant en 2020. La raison ? L'exécutif aurait décidé de ne pas compenser le coût des mesures d'urgence décidées afin de calmer la crise des "gilets jaunes". 

Du côté de la majorité, cette perspective désoriente quelque peu, y compris du côté des plus fidèles soutiens parlementaires du gouvernement. Olivier Véran, le rapporteur général "République en Marche" du PLFSS s'est ainsi dit "extrêmement remonté". Les pudeurs parlementaires conduiront-elles l'exécutif à changer son fusil d'épaule ? Ceci est fort improbable, ou à la marge. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top