Tripalio

Les réactions syndicales à la mort de Jacques Chirac | Tripalio
bocc : Les nouveaux salaires dans la CCN de la métallurgie de la Dordogne       bocc : Mise en place de la contribution conventionnelle FP dans les cabinets médicaux       bocc : La classification et les salaires révisés dans les cabinets médicaux       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN polyculture élevage de la Manche       jo : Avis d'extension d'un avenant prévoyance dans la CCN ETAR CUMA de Gers       jo : Avis d'extension d'un accord santé dans la CCN agricole de la Creuse       jo : AXA France Vie est autorisée à absorber sa compagnie d'assurance vie       jo : Avis d'extension d'un un accord national de travail à la CCN coopératives agricoles de céréales       bocc : La contribution conventionnelle FP mise en place dans la boucherie       bocc : Revalorisation des salaires dans la CCN de la métallurgie de la Moselle       bocc : La branche de la manutention ferroviaire revoit la formation professionnelle       bocc : La branche des travaux publics publie l'agenda social de sa CPPNI       bocc : L'intersecteur de l'assurance et de l'assistance révise le financement des CFA       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les exploitations viticoles de la Champagne       jo : Avis d'extension d'un avenant CPPNI dans les exploitations forestières       jo : Avis d'extension d'un avenant (protection sociale) dans la branche de l'agriculture       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole des Pyrénées-Atlantiques       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole Côte-d'Or, Nièvre et Yonne       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord national dans le secteur du paysage       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des entreprises du paysage      

Les réactions syndicales à la mort de Jacques Chirac

Paritarisme | Par Mickaël Ciccotelli | 27/09/2019 10:48

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

L'annonce publique, hier en milieu de journée, de la mort de l'ancien Président de la République Jacques Chirac, à 86 ans, a suscité de nombreuses réactions, politiques et diplomatiques bien entendu, mais également syndicales.

 

Nous vous proposons de prendre connaissance de ces dernières qui, d'où qu'elles viennent, prennent toutes la forme d'un hommage. 

Les syndicats de salariés et le "républicain" Jacques Chirac

Dans un communiqué publié hier sur son site internet, la CFDT salue la mémoire du "républicain de conviction" qu'était Jacques Chirac. Ne niant pas les "désaccords" qu'elle a pu avoir avec lui ainsi que les "conflits sociaux parfois âpres" qu'elle a mené contre certaines de ses réformes, la CFDT n'en garde pas moins le souvenir d'un homme engagé "pour l'avenir de la planète", respectueux du "rôle des organisations syndicales et des corps intermédiaires dans la vie démocratique du pays" et opposé au "racisme" et à la "xénophobie". 

Dans le même temps, Force Ouvrière a elle aussi fait paraître un communiqué où elle "tient à saluer la mémoire de Jacques Chirac, Président de la République". FO rappelle d'une part qu'il "est une figure, un responsable politique, attaché à l’idéal et à l’humanisme républicains, qui a su les porter au nom de la France avec force dans les moments de graves tensions pour la paix". D'autre part, la centrale d'Yves Veyrier insiste sur la "pleine considération" de l'ancien Président de la République pour le "dialogue social" et le "rôle des syndicats représentants l’intérêt particulier des salariés". 

Pour sa part, c'est sur Twitter que la CFTC a sobrement réagi à la mort de Jacques Chirac. Rapportant deux de ses propos célèbres : "La maison brûle" et "la fracture sociale", la centrale chrétienne en profite afin de saluer "la mémoire de Jacques Chirac, un gaulliste qui a su nous alerter sur les maux de notre société".  

Enfin, la CFE-CGC a elle aussi réagi sur ce réseau social à la disparition de l'ancien Président de la République. François Hommeril, le président de l'organisation, y a salué "la mémoire de Jacques Chirac". Tout en semblant prendre quelque distance avec les "politiques qui guidaient son action", M. Hommeril a souligné "l’image de la France qu’il incarnait dans le monde". Pour la CFE-CGC, Jacques Chirac "emporte avec lui une certaine idée de la démocratie et de la place que doivent y tenir les acteurs sociaux". 

Le patronat et "l'humanisme" de Jacques Chirac

Choisissant là encore de faire part de sa réaction sur Twitter, Geoffroy Roux de Bézieux, le président du MEDEF, a tenu à rendre "hommage" à Jacques Chirac et à faire part de son "respect" pour son action. Il a "porté les combats du 21éme siècle : humanisme, multilatéralisme, urgence climatique" souligne en effet M. Roux de Bézieux. 

Pour la CPME, François Asselin a salué le "Président profondément humain" qu'a été M. Chirac : "Attaché aux territoires, il connaissait la valeur du lien social". François Asselin en profite pour rappeler que l'ancien Président de la République "a souvent été au côté de la ⁦CPME⁩ pour défendre les PME et le commerce de proximité. Qu’il en soit ici remercié".  

Enfin, si l'U2P n'a pas officiellement réagi à l'annonce de la disparition de Jacques Chirac, ceux d'entre ses responsables qui s'étaient réunis dans le cadre des "rencontres de l'U2P" ont respecté une minute de silence en sa mémoire. "Beau moment de respect quelle que soit l’opinion de chacun(e)" a commenté l'U2P. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top