Tripalio

Télétravail : les discussions à un tournant | Tripalio
jo : Un assureur britannique veut transférer certains contrats à Chypre       jo : Un assureur luxembourgeois va transférer son portefeuille "assurance vie" en France       bocc : Les nouveaux salaires dans la branche de la métallurgie du Bas-Rhin       bocc : Le commerce de détail de fruits et légumes révise le financement du paritarisme       bocc : La prime d'ancienneté révisée chez les non-cadres de la branche des papiers-cartons       bocc : La branche de la prévention et la sécurité révise la reprise du personnel face au covid-19       jo : Arrêté d'extension d'un avenant dans le négoce de l'ameublement       jo : Arrêté d'extension d'un avenant chez les prestataires de services du tertiaire       jo : Arrêté d'extension d'avenants dans la CCN des domaines médico-techniques       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à un accord dans le commerce des articles de sport       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN de la boulangerie-pâtisserie artisanales       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des entreprises d'architecture       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à un accord dans la branche de l'aéraulique       bocc : La branche des télécommunications s'accorde sur la formatin professionnelle       bocc : Les industries et commerces de la récupération s'accordent sur le dialogue social       bocc : La branche de l'industrie laitière revient sur prévention de la pénibilité       jo : Extension d'un avenant à un accord dans l'expédition de fruits et légumes       jo : Arrêté d'extension d'accords à la CCN de la métallurgie de la Vendée       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN de la métallurgie de Seine-et-Marne       jo : Arrêté d'extension d'un accord (Grand Est) chez les ouvriers du bâtiment      

Télétravail : les discussions à un tournant

Paritarisme | Par Mickaël Ciccotelli | 03/09/2020 10:16

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Réunis hier pour une nouvelle séance d'échanges paritaires sur le télétravail, les représentants des trois principales organisations patronales - Medef, CPME et U2P - et salariales - CFDT, CGT, FO, CFTC et CFE-CGC - en sont restés à des considérations assez générales.

Ils ont, certes, convenu de l'organisation du rapport devant établir un état des lieux du télétravail en France, rapport qui doit être présenté lors de la séance de discussion du 11 septembre prochain. Ce rapport évoquera plusieurs aspects du télétravail : enjeux sociaux, économiques et environnementaux au niveau macroéconomique ; organisation du travail ; management et ressources humaines. 

D'après les représentants salariaux, ce rapport pourrait servir de base à une négociation paritaire en bonne et due forme. "Le Medef est sur un positionnement qui a semblé plus ouvert. Il a dit qu'il pourrait y avoir potentiellement de nouvelles dates de réunion", a ainsi déclaré Béatrice Clicq (FO) à l'issue de la réunion, tandis que la CFDT a salué l'adoption par le Medef d'une attitude "plus souple" que celle adoptée jusqu'alors. 

Cet enthousiasme mérite toutefois d'être mis en perspective avec certaines déclarations patronales, plus mesurées. Ainsi, dans l'état actuel des choses, la CPME s'interroge sur la pertinence même d'échanges sur le télétravail. "On s'interroge sur quoi négocier. Il n'y a pas besoin de modifier la législation actuelle et on veut maintenir la souplesse de l'entreprise", a en effet déclaré Eric Chevée (CPME).  

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top