Tripalio

François Hommeril réélu à la tête de la CFE-CGC | Tripalio
jo : L'arrêté qui décortique les modalités de transparence sur les frais de gestion et les remboursements       bocc : La fabrication pharmaceutique se penche sur les techniciens et agents de maîtrise       bocc : La métallurgie du Cher révise les garanties de rémunérations (GER)       bocc : Les industries métallurgiques du Cher s'accordent sur les congés exceptionnels       bocc : Revalorisation des salaires dans la branche de la métallurgie du Cher       bocc : Une nouvelle grille des salaires dans la branche des cabinets dentaires       bocc : La branche des espaces de loisirs et d'attractions révise les salaires       bocc : Réorganisation du dialogue social chez les espaces de loisirs et d'attractions       bocc : La branche professionnelle de la sidérurgie fixe les salaires       bocc : Un avenant salarial modifié dans la branche de la création et de l'évènement       jo : Avis d'extension d'avenants salariaux dans diverses CCN agricoles       jo : Olivier Véran remplace l'un de ses conseillers et nomme un directeur-adjoint       jo : 4 nouveaux membres rejoignent la Haute Autorité de santé       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de la blanchisserie teinturerie       jo : Avis d'extension d'un accord dans l'intersecteur des papiers cartons et celluloses       bocc : La CCN du commerce de détail de l'habillement est mise à jour       bocc : Les nouveaux salaires dans les industries de la métallurgie de la Corrèze       bocc : La branche des gardiens et employés d'immeubles fixe de nouveaux salaires       bocc : Un accord sur les salaires dans les industries de la métallurgie du Finistère       bocc : Les nouveaux salaires dans la branche de la métallurgie de la Savoie      

François Hommeril réélu à la tête de la CFE-CGC

Paritarisme | Par Mickaël Ciccotelli | 10/10/2019 08:06

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

François Hommeril a été réélu hier à la présidence de la CFE-CGC, avec un score de près de 92 %. S'il campe des positions de plus en plus critiques vis-à-vis des orientations politiques défendues aussi bien par le gouvernement que par le patronat, M. Hommeril ne semble pas, pour l'heure, prêt à engager sa centrale dans une démarche clairement contestataire afin de lutter contre ces orientations. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top