Tripalio

Le patronat fait ses courses dans les réformes | Tripalio
jo : Allianz Vie est agréée pour une nouvelle activité d'assurance       jo : Avis d'extension d'un avenant dans la branche des salariés intérimaires       jo : Avis d'extension d'un accord (Ain) dans la branche des ouvriers du bâtiment       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de l'industrie des produits du sol       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans la fabrication de l'ameublement       jo : Avis d'extension d'un accord dans les foyers pour jeunes travailleurs       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les commerces et services de l'audiovisuel       bocc : Le financement de la formation professionnelle dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche des fleuristes met à jour son accord sur la classification des CQP       bocc : Mise en place du dispositif d'alternance Pro-A dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche de l'inspection d'assurance met à jour les salaires       bocc : Assurances : les nouveaux salaires des producteurs salariés de base       bocc : La branche des commerces de gros s'accorde sur le droit syndical       jo : La GFM est sur le point d'absorber une autre mutuelle       jo : MAIF s'apprête à absorber le portefeuille d'une de ses filiales       jo : MMA veut transférer des contrats IARD à une société d'assurance mutuelle       bocc : La cotisation au fonds collectif santé des intermittents augmente       bocc : La CCN Pact et Arim a son accord santé RAC0       jo : Avis d'extension d'avenants à un accord dans la CCN de l'esthétique-cosmétique       jo : Avis d'extension d'un accord dans les commerces de détail des fruits et légumes      

Le patronat fait ses courses dans les réformes

Info - Interprofessionnel | Par Eric Verhaeghe | 17/02/2016 05:40

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Dégressivité des allocations chômage? réforme du CDI? réforme du licenciement économique? Le patronat n'a que l'embarras du choix dans les commandes qu'il peut passer au gouvernement. 

La négociation chômage très accompagnée

Même Alexandre Saubot, président de l'UIMM et chef de file de la négociation pour le patronat, s'en est plaint: le gouvernement intervient trop dans la renégociation de la convention d'assurance-chômage. Les demandes répétées d'introduire la dégressivité des allocations ont été entendues. Elles satisfont la Commission Européenne, qui s'inquiète des déficits français, mais elles agacent les organisations syndicales.  

Si la CGPME continue à demander la mise en place de ce dispositif pour la prochiane négociation qui s'ouvre le 22 février, le MEDEF a mis la pédale douce sur le sujet. Deux raisons président à ce relatif abandon: personne n'en a prouvé l'efficacité économique, et la convention a peu de chance de recueillir des signatures auprès des représentants des salariés. Reste à savoir si MEDEF et CGPME agissent ici de conserve pour mettre la pression sur la banc salarial. 

La loi El-Khomri va-t-elle réformer le licenciement économique?

A ce stade, la disposition ne figure pas dans le texte envoyé au Conseil d'Etat pour avis, mais il est possible que la future loi El-Khomri comporte une réforme du licenciement économique. La loi pourrait prévoir une définition de ce licenciement permettant de le sécuriser au contentieux. Elle intégrerait notamment une disposition proche du droit espagnol l'autorisant en cas de baisse durable du chiffre d'affaires. 

Il reste toutefois à voir quelle sera la réaction syndicale à ce dispositif qui limiterait les possibilités contentieuses. La CFDT a déjà annoncé s'y opposer farouchement, ce qui laisse préjuger le pire. 

Pierre Gattaz a toutefois annoncé qu'il renonçait à toute demande de réforme du CDI en cas d'accord du gouvernement sur la réforme du licenciement économique. 

On se demande quand même quelle est la vision d'ensemble dans ces marchandages au coup par coup.  

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top