Tripalio

Soins de ville : 73 Mds € de dépenses en un an | Tripalio
jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole des Pyrénées-Atlantiques       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole Côte-d'Or, Nièvre et Yonne       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord national dans le secteur du paysage       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des entreprises du paysage       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de la métallurgie du Var       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de la métallurgie de Saône-et-Loire       jo : Avis d'extension d'un accord à la CCN de la métallurgie du Haut-Rhin       bocc : Dans la branche fusionnée de l'évènementiel, le nouvel accord sur l'épargne salarial est signé       bocc : Fusion en vue entre les cabinets vétérinaires et les vétérinaires praticiens salariés       jo : Avis d'extension d'avenants à un accord dans la métallurgie des Côtes-d'Armor       bocc : L'accord de fusion entre les industries de la chaux et les industries de carrières et matériaux de construction       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de la métallurgie des Ardennes       jo : Avis d'extension d'un avenant à la convention collective de l'animation       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de la charcuterie de détail       bocc : Fusion programmée entre les géomètres et les économistes de la construction       bocc : Révision du champ d'application de la CCN des greffiers des tribunaux de commerce       bocc : La branche du transport routier s'accorde sur le dialogue social et la CPPNI       bocc : Fusion entre la boucherie et poissonnerie : un accord diminué paraît au BOCC       bocc : Fusion de branches dans les sociétés d'assurances : l'accord de méthode est publié       jo : Du nouveau pour le statut du conjoint du chef d'entreprise      

Soins de ville : 73 Mds € de dépenses en un an

Info - Etat | Par GUITTET Léo | 24/04/2019 10:20

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

L'Assurance maladie vient de publier les dernières données de remboursements de soins du régime général qui sont en hausse sur un an. Les remboursements de soins de ville ont cru de 2,1%, soit autant que les remboursements globaux du régime général. Au total, cela représente 73 milliards d'euros.

 

Des postes de remboursements se détachent beaucoup plus comme le dentaire et les auxiliaires médicaux. Face à cela, d'autres types de soins ont donné lieu à des remboursements à la baisse, comme les soins de généralistes. 

 

Le remboursement des dentistes et des auxiliaires médicaux parmi les plus dynamiques

D'après les données publiées par l'Assurance maladie les remboursements de soins dentaires représentent 259 millions d'euros en mars 2019. Ce nombre est en hausse de 5,3% par rapport au mois de mars 2018. Sur un an, cela représente une croissance de 0,7% des remboursements de soins dentaires. 

Pour les auxiliaires médicaux, la dynamique de dépenses est plus relevée encore avec 841 millions d'euros remboursés en mars 2019, dont 477 millions pour les infirmiers (+7%) et 294 millions pour les masseurs-kinésithérapeutes (+5%). Cela représente une augmentation des remboursements d'auxiliaires de 6,6% entre mars 2019 et mars 2018. Sur 12 mois, cette hausse reste importante à 3,9%. 

D'autres postes de soins sont aussi marqués par une variation positive importante. On note ainsi les remboursements effectués au titre de la LPP (liste des produits et prestations) qui ont augmenté de 8,8% entre les mois de mars 2019 et mars 2018. Sur 12 mois, cela donne une évolution de +4,4%. 

 

Le remboursement des généralistes et des laboratoires au plus bas

Face aux différentes hausses de dépenses de l'Assurance maladie pour un bon nombre de postes de soins, certains ont plutôt tendances à diminuer. A titre d'exemple, les remboursements liés aux consultations de médecins généralistes sont en baisse de 1,6%, à 442 millions d'euros en mars 2019, par rapport à mars 2018. Cette baisse constatée si l'on compare les deux mois n'empêche pas une légère augmentation des remboursements de 0,5% sur un an. 

Si l'on regarde les laboratoires d'analyses médicales, les remboursements liés à leur activité sont en augmentation de 2,5% entre mars 2019 et mars 2018. Cependant, cela n'empêche pas les remboursements d'être en baisse sur un an de 1,3%. 

 

Les dépenses liées aux établissements de soins et médico-sociaux également détaillées

Outre les soins de ville, la publication de l'Assurance maladie s'intéresse aux remboursements des soins effectués dans les établissements de soins. On remarque immédiatement que les remboursements liés aux activités des établissements privés sont en baisse de 6,1% en mars 2019 par rapport à mars 2018. Sur 12 mois, l'évolution des dépenses n'est que de +0,3%. 

A l'inverse, les activités des établissements publics donnent lieu à des remboursements en hausse quelle que soit la situation. Entre mars 2019 et mars 2018 la hausse est de 3,3%. Sur un an, elle est de 2,7%. 

Du côté des établissements médico-sociaux, les remboursements constatés de mars 2019 à mars 2018 sont également en baisse à -0,3%. En revanche, sur 12 mois, les remboursements augmentent de 1,6%. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top