Tripalio

Grand débat : Laurent Berger et la CFDT prêts à mordre | Tripalio
jo : Allianz Vie est agréée pour une nouvelle activité d'assurance       jo : Avis d'extension d'un avenant dans la branche des salariés intérimaires       jo : Avis d'extension d'un accord (Ain) dans la branche des ouvriers du bâtiment       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de l'industrie des produits du sol       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans la fabrication de l'ameublement       jo : Avis d'extension d'un accord dans les foyers pour jeunes travailleurs       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les commerces et services de l'audiovisuel       bocc : Le financement de la formation professionnelle dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche des fleuristes met à jour son accord sur la classification des CQP       bocc : Mise en place du dispositif d'alternance Pro-A dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche de l'inspection d'assurance met à jour les salaires       bocc : Assurances : les nouveaux salaires des producteurs salariés de base       bocc : La branche des commerces de gros s'accorde sur le droit syndical       jo : La GFM est sur le point d'absorber une autre mutuelle       jo : MAIF s'apprête à absorber le portefeuille d'une de ses filiales       jo : MMA veut transférer des contrats IARD à une société d'assurance mutuelle       bocc : La cotisation au fonds collectif santé des intermittents augmente       bocc : La CCN Pact et Arim a son accord santé RAC0       jo : Avis d'extension d'avenants à un accord dans la CCN de l'esthétique-cosmétique       jo : Avis d'extension d'un accord dans les commerces de détail des fruits et légumes      

Grand débat : Laurent Berger et la CFDT prêts à mordre

Info - Etat | Par Adrien Pittore | 15/04/2019 10:30

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Avec AFP - Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, attend du président Macron qu'il annonce lundi un "cap clair" et des "mesures concrètes", notamment en faveur de plus de "justice", a-t-il souligné dimanche.

 

"On a besoin d'un cap clair, pour montrer que la transition écologique peut se faire dans la justice sociale", ainsi que de "mesures concrètes", notamment sur les questions de mobilité domicile/travail, de la rénovation thermique des logements et de la "justice fiscale", a fait valoir le responsable syndical sur BFMTV. 

"Je ne suis pas anti-riches, mais lorsqu'un pays a besoin de faire des efforts, ils doivent être partagés : ceux qui gagnent plus doivent être mis à contribution davantage", a ajouté M. Berger

Déplorant que, dans le cadre du grand débat, "presque 55 % des citoyens disent qu'ils aimeraient qu'il y ait moins de solidarité", le patron de la CFDT a fait part de son inquiétude face à une "société qui se délite", "où la solidarité n'a plus de sens". 

"J'ai peur qu'on aille vers une société avec des relents totalitaristes", qui ne soit plus en capacité de "faire se confronter des intérêts divergents pacifiquement pour qu'émergent des compromis". "Je ne veux pas voir arriver au pouvoir un jour" le Rassemblement national en France, a ajouté M. Berger. 

"On veut continuer à se foutre sur la gueule comme ça tous les samedis, ou on veut essayer de trouver des solutions pour le pays ? Moi je veux trouver des solutions pour le pays", a martelé le patron de la CFDT. 

Avec l'ancien ministre Nicolas Hulot et une quinzaine de responsables associatifs, M. Berger a signé une tribune dans le Journal du dimanche appelant à "un profond sursaut politique pour que ce quinquennat" ne soit pas "perdu pour la transition écologique et la justice sociale". 

Les auteurs de ce texte avaient déjà signé le 5 mars un "pacte social et écologique" comportant 66 propositions. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top