Tripalio

Elections européennes : les votes en fonction des affinités syndicales | Tripalio
bocc : Les nouveaux salaires dans la CCN de la métallurgie de la Dordogne       bocc : Mise en place de la contribution conventionnelle FP dans les cabinets médicaux       bocc : La classification et les salaires révisés dans les cabinets médicaux       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN polyculture élevage de la Manche       jo : Avis d'extension d'un avenant prévoyance dans la CCN ETAR CUMA de Gers       jo : Avis d'extension d'un accord santé dans la CCN agricole de la Creuse       jo : AXA France Vie est autorisée à absorber sa compagnie d'assurance vie       jo : Avis d'extension d'un un accord national de travail à la CCN coopératives agricoles de céréales       bocc : La contribution conventionnelle FP mise en place dans la boucherie       bocc : Revalorisation des salaires dans la CCN de la métallurgie de la Moselle       bocc : La branche de la manutention ferroviaire revoit la formation professionnelle       bocc : La branche des travaux publics publie l'agenda social de sa CPPNI       bocc : L'intersecteur de l'assurance et de l'assistance révise le financement des CFA       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les exploitations viticoles de la Champagne       jo : Avis d'extension d'un avenant CPPNI dans les exploitations forestières       jo : Avis d'extension d'un avenant (protection sociale) dans la branche de l'agriculture       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole des Pyrénées-Atlantiques       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN agricole Côte-d'Or, Nièvre et Yonne       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord national dans le secteur du paysage       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des entreprises du paysage      

Elections européennes : les votes en fonction des affinités syndicales

Info - Etat | Par Mickaël Ciccotelli | 28/05/2019 10:18

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

C'est un sondage intéressant dont l'AEF s'est fait l'écho hier : réalisé en sortie d'urnes par l'institut Harris Interactive, il met en relation le choix du candidat aux élections européennes et les affinités syndicales.

 

On y apprend notamment que le parti présidentiel séduit les sympathisants des organisations modérées, tandis que les sympathisants de la CGT et de FO se montrent intéressés par des offres plus radicales. 

"LREM" globalement en tête

Dans l'ensemble, les électeurs se déclarant proches d'un syndicat ont moins voté (21 %) pour la liste LREM que les Français en général (22,4 %) mais cette orientation électorale arrive chez eux en première position. Elle devance la liste RN (16 %, contre 23,3 % au niveau de la population) et celle d’EELV (13 %, contre 13,5 %). Par ailleurs, si les électeurs proches d'un syndicat n'ont voté pour les listes LFI et PS-Place Publique qu'à, respectivement, 12 % et 10 %, encore faut-il préciser que ces scores sont largement supérieurs à ceux observés chez les Français en général. 

En somme : dans l'ensemble, les électeurs proches d'un syndicat ont un peu moins voté pour la liste LREM que les Français, beaucoup moins pour la liste RN et plus pour les listes marquées à gauche. Ce constat général masque, certes, d'importantes différences entre les préférences des sympathisants des différentes organisations salariales. 

LREM plébiscitée chez les modérés

Du côté des électeurs se déclarant proches des organisations modérées, la liste LREM est, presque systématiquement en tête. Les sympathisants de la CFDT lui ont fait confiance à près de 40 %, ceux de la CFE-CGC à 34 % et ceux de la CFTC à 25 %. 

Outre cet attrait pour la liste majoritaire, les sympathisants de la CFDT ont fait confiance aux listes Europe Ecologie (15 %) et PS-Place Publique (13 %). En cela, ils se distinguent des proches de la CFE-CGC et de la CFTC, qui, après la liste LREM, ont plutôt misé sur LR, respectivement à 15 % et 16 %. 

Relevons enfin que cette analyse d'ensemble des préférences électorales européennes des sympathisants d'organisations salariales modérées ne valent pas pour les sympathisants de l'Unsa. Ils se sont en effet déclarés, à égalité (20 %) électeurs de la liste LREM et de la liste RN. 

Les sympathisants CGT et FO, plus radicaux

A l'opposé des options européennes des sympathisants de la CFDT, de la CFE-CGC ou de la CFTC, ceux de la CGT et de FO ont fait des choix plus radicaux. Ainsi, les proches de FO ont mis la liste RN en tête de leurs choix électoraux, à 31 %. La liste LFI n'arrive, chez eux, que loin derrière, à 11 %. 

Chez les proches de la CGT, à l'inverse, la liste LFI a fait un bon score (23 %). Ceci étant dit, la liste RN n'est pas bien loin derrière (20 %). Gageons que ceci interpellera quelque peu Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, qui ne manque jamais une occasion de prêcher sa moraline "anti-raciste". 

 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top