Tripalio

Travail et handicap : quelles aides pour les entreprises ? | Tripalio
bocc : La branche des exploitations frigorifiques s'accorde sur l'intéressement       bocc : Les salaires au 2e semestre 2019 dans l'industrie laitière de Roquefort       bocc : Les salaires au premier semestre 2019 dans l'industrie laitière de Roquefort       bocc : Une nouvelle grille des salaires dans l'industrie laitière de Roquefort       bocc : L'industrie laitière de Roquefort révise l'indemnité de panier de nuit       bocc : Les nouveaux salaires (IDF) chez les OETAM des carrières et matériaux       bocc : La production cinématographique revalorise les salaires des équipes techniques       bocc : Un accord salarial (Champagne-Ardenne) chez les ETAM des travaux publics       bocc : Les ETAM des travaux publics révisent les salaires dans la Lorraine       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la convention collective de la coiffure       jo : Avis d'extension d'un accord dans la convention collective du golf       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN des mandataires judiciaires       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la convention collective des casinos       jo : Arrêté d'extension d'un accord dans la convention collective du bricolage       jo : Arrêté d'extension d'accords à la CCN de la pharmacie d'officine       jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des prothésistes dentaires       jo : Arrêté d'extension de deux accords dans les industries électriques et gazières       bocc : Les ETAM des travaux publics fixent les salaires dans la région Alsace       bocc : Les salaires en Nouvelle-Aquitaine chez les ETAM du bâtiment       bocc : Les géomètres-experts revalorisent leurs salaires minima      

Travail et handicap : quelles aides pour les entreprises ?

Info - Entreprises | Par GUITTET Léo | 18/02/2019 10:09

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Les entreprises reconnues comme adaptées peuvent employer des personnes en situation de handicap en contrepartie d'une aide financière. Cette aide vient d'être fixée par décret.

 

Il est entendu que chaque aide est proratisée en fonction du temps de travail effectif du salarié. En complément de cela, les entreprises qui expérimentent le CDD "tremplin" reçoivent aussi une aide spécifique

Retrouvez les deux arrêtés combinés ci-dessous : 

 

L'aide versée directement à l'entreprise employant un travailleur handicapé

L'aide versée aux entreprises adaptées varient selon l'âge du travailleur en situation de handicap. Trois tranches d'âge sont reconnues : moins de 50 ans, de 50 ans à 55 ans, et 56 ans et plus. Ainsi, chaque entreprise concernée reçoit : 

- 15 400 € par poste occupé par un travailleur handicapé de moins de 50 ans. 

- 15 600 € par poste occupé par un travailleur handicapé de 50 ans à 55 ans. 

- 16 000 € par poste occupé par un travailleur handicapé de 56 ans et plus. 

 

L'aide versée en cas de mise à disposition du travailleur en situation de handicap

Si l'entreprise adaptée met à disposition d'une autre entreprise un travailleur en situation de handicap, l'entreprise adaptée reçoit une aide financière. Cette aide est fixée annuellement par poste de travail occupé à temps plein. Elle est de 4 100 €. 

 

Une aide transitoire jusqu'au 30 avril 2019

A titre transitoire, du 1er janvier au 30 avril 2019, le décret précise que les entreprises adaptées reçoivent un montant annuel unique de 14 604 €. Cette aide est versée mensuellement. 

 

L'aide prévue pour le CDD tremplin

Les entreprises qui expérimentent le CDD tremplin (voir la liste complète ici) reçoivent aussi une aide spéciale. Le socle de cette aide vient d'être revalorisé à 10 520 € au lieu de 10 363 €. Ce socle annuel s'entend par poste de travail occupé à temps plein. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top
Carousel

Apprenez à utiliser Tripalio ici !