Tripalio

[Infographie] Les TPE et PME sont les plus affectées par la crise du coronavirus | Tripalio
jo : Allianz Vie est agréée pour une nouvelle activité d'assurance       jo : Avis d'extension d'un avenant dans la branche des salariés intérimaires       jo : Avis d'extension d'un accord (Ain) dans la branche des ouvriers du bâtiment       jo : Avis d'extension d'un avenant à la CCN de l'industrie des produits du sol       jo : Avis d'extension d'un avenant à un accord dans la fabrication de l'ameublement       jo : Avis d'extension d'un accord dans les foyers pour jeunes travailleurs       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les commerces et services de l'audiovisuel       bocc : Le financement de la formation professionnelle dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche des fleuristes met à jour son accord sur la classification des CQP       bocc : Mise en place du dispositif d'alternance Pro-A dans la CCN des fleuristes       bocc : La branche de l'inspection d'assurance met à jour les salaires       bocc : Assurances : les nouveaux salaires des producteurs salariés de base       bocc : La branche des commerces de gros s'accorde sur le droit syndical       jo : La GFM est sur le point d'absorber une autre mutuelle       jo : MAIF s'apprête à absorber le portefeuille d'une de ses filiales       jo : MMA veut transférer des contrats IARD à une société d'assurance mutuelle       bocc : La cotisation au fonds collectif santé des intermittents augmente       bocc : La CCN Pact et Arim a son accord santé RAC0       jo : Avis d'extension d'avenants à un accord dans la CCN de l'esthétique-cosmétique       jo : Avis d'extension d'un accord dans les commerces de détail des fruits et légumes      

[Infographie] Les TPE et PME sont les plus affectées par la crise du coronavirus

Entreprise | Par GUITTET Léo | 16/04/2020 10:17

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Les dernières données dévoilées par le ministère du travail montrent que ce sont particulièrement les TPE et les PME qui sont affectées par la crise du coronavirus. Deux indicateurs parlent d'eux-mêmes : celui du nombre de salariés concernés par le dispositif d'activité partielle, et celui des secteurs d'activités qui recourent à ce dispositif.

 

L'infographie publiée par la Dares met en lumière les grandes caractéristiques du marché du travail à la date du 14 avril 2020. Ainsi, pas moins de 8,7 millions de salariés sont concernés par une demande d'activité partielle. Au total, 732 000 entreprises françaises ont déposé des demandes d'activité partielle. 

 

84% des salariés en activité partielle à cause du coronavirus travaillent dans des TPE et PME

Les données dévoilées par la Dares indiquent que 39% des salariés concernés par une demande d'activité partielle viennent d'entreprises de moins de 20 salariés, 26% des salariés viennent d'entreprises de 50 à 249 salariés, et 19% des salariés viennent d'entreprises de 20 à 49 salariés. Au total, ce sont donc 84% des salariés ayant fait l'objet d'une demande d'activité partielle qui sont employés par des TPE et des PME. Cela représente 7,3 millions de salariés. 

C'est bien tout le tissu économique de proximité qui est affecté par la crise générée par l'épidémie de coronavirus. Les secteurs professionnels qui sont en première ligne sont tous les commerces (incluant les services de l'automobile) avec près d'1/4 des demandes d'activité partielle qui proviennent de ces entreprises. Sans surprise, le secteur de l'hôtellerie et de la restauration est aussi directement impacté : il est à l'origine de 13,9% des demandes d'activité partielle. Il est suivi de près par le secteur du bâtiment, à l'origine de 13,8% des demandes. Ces trois secteurs professionnels qui regroupent majoritairement des TPE et PME sont à l'origine de plus de la moitié des demandes d'activité partielle pour leurs salariés. 

 

Toute l'infographie est disponible en cliquant ici

 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top