Tripalio

En 2020, malgré une activité en baisse de 9 %, la chimie a renforcé ses effectifs | Tripalio
jo : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des services de santé au travail       jo : L'enquête de représentativité des syndicats de pharmaciens est ouverte       bocc : Les entreprises de propreté s'accordent sur l'égalité professionnelle       bocc : Révision des salaires dans la CCN des structures associatives de pêche       bocc : Mise à jour des salaires dans la branche des offices publics de l'habitat       bocc : La branche des industries et services nautiques s'accorde sur le CDI de chantier ou d'opération       bocc : Un accord sur le travail de nuit dans les industries et services nautiques       bocc : Modification d'une délibération dans le cadre de l'ANI sur l'AGIRC-ARRCO       bocc : Une double mise à jour pour l'ANI sur le régime AGIRC-ARRCO       bocc : Une délibération relative à l'activité partielle dans le cadre de l'ANI sur l'AGIRC-ARRCO       jo : AT-MP : des nouveautés liées au coronavirus actées par décret       bocc : La branche de la métallurgie de l'Aisne fixe la garantie de rémunération GRE       bocc : La branche du sport CCNS fait et le point sur le travail à temps partiel       jo : Avis d'extension de la CCN des particuliers employeurs et de l'emploi à domicile       jo : Avis d'extension d'avenants dans la branche FIAC : ingénierie territoriale d'intérêt général       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les branches de l'imprimerie de labeur et de la sérigraphie       jo : Avis d'extension d'un avenant dans les branches de l'imprimerie de labeur et la publicité       jo : Avis d'extension d'un accord dans le transport en navigation intérieure       jo : Avis d'élargissement au commerce de gros d'un avenant dans la poissonnerie       bocc : La branche de la mutualité s'accorde sur l'égalité professionnelle femmes-hommes      

En 2020, malgré une activité en baisse de 9 %, la chimie a renforcé ses effectifs

Economie/Fiscalité | Par Mickaël Ciccotelli | 23/04/2021 09:04

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

France Chimie, la principale organisation professionnelle des industries chimiques, a publié hier un communiqué relatif à la manière dont cette profession a fait face, l'an passé, à la crise en cours.

Il en ressort en premier lieu que le secteur a dû déplorer une baisse d'activité de l'ordre de 9 %. "Au global, la Chimie en France sort de la crise plus marquée que le reste de la Chimie européenne (baisse de 9% contre - 1,9% en moyenne dans l’Union européenne) mais s’est inscrite à partir du quatrième trimestre dans la même dynamique de reprise" précise en l'occurrence France Chimie. 

Malgré ce coup de frein brutal, l'emploi dans la profession n'a pas décru. Au contraire même : il a légèrement progressé, de 0,8 %. "Secteur indispensable pour alimenter l’économie productive et fournir aux Français les produits nécessaires à la santé, l’hygiène, l’agro-alimentaire, aux services vitaux ou à la protection des biens et équipements, elle est parvenue à assurer la continuité de ses opérations et à préserver l’emploi (croissance des emplois de 0,8 % dans la branche et maintien de la dynamique en faveur de l’alternance)" se félicite le patronat du secteur. Les aides publiques à l'emploi expliquent très probablement ce décalage entre les niveaux de l'activité et de l'emploi. 

S'exprimant au sujet des perspectives du secteur pour 2021, l'organisation patronale dit tabler sur une croissance "entre 6 et 7 %" : "au global, le rebond en 2021 - estimé par France Chimie entre 6 et 7% en volume - bénéficiera notamment du rattrapage mécanique attendu en France du PIB et de l’amélioration des échanges internationaux". Le patronat de la chimie précise enfin que ce rebond devra se faire dans le cadre de l'enclenchement de la transition écologique. "Le secteur a confiance dans la sécurisation d’une trajectoire de réduction de plus d’un quart de ses émissions en 2030 par rapport à 2015". 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top