Tripalio

CCN du ferroviaire : opposition majoritaire à l'accord sur les classifications | Tripalio
jo : Retraites : les dernières nomination au cabinet de Laurent Pietraszewski       jo : Une nouvelle cheffe de cabinet auprès d'Olivier Véran       jo : Mesure de la représentativité syndicale en TPE : les modalités d'inscription sont publiées       bocc : L'accord santé RAC0 des établissements médico-sociaux paraît officiellement       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à un accord dans les entreprises de services à la personne       bocc : La branche des marchés financiers s'accorde sur de nouveaux salaires       bocc : Un accord sur les salaires en Picardie chez les ETAM des travaux publics       bocc : Revalorisation des salaires dans la branche des vétérinaires praticiens salariés       bocc : Les cabinets et cliniques vétérinaires révisent leurs salaires       bocc : Les nouveaux salaires (Picardie) dans la branche des ouvriers des travaux publics       bocc : Les IPD applicables en Picardie chez les ouvriers des travaux publics       bocc : Arrêté d'extension d'un accord à la CCN des entreprises de la publicité et assimilées       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN des agences générales d'assurances       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN de la manutention ferroviaire       jo : Arrêté d'extension d'un avenant à la CCN des entreprises de prévention et de sécurité       jo : Modification d'un arrêté d'extension d'accords dans le négoce de l'ameublement       bocc : Les nouveaux salaires en Bretagne chez les ouvriers du bâtiment       bocc : Une hausse des salaires pour les cadres de la presse régionale       bocc : Révision des salaires chez les journalistes de la presse régionale       bocc : Les salaires en hausse pour les employés de la presse hebdomadaire régionale      

CCN du ferroviaire : opposition majoritaire à l'accord sur les classifications

Convention Collective | Par Mickaël Ciccotelli | 12/02/2020 09:41

Pour tout article payant consulté, vous vous engagez à respecter les conditions générales d'utilisation, consultables ici

Comme ceci était prévisible, Sud Rail s'est prononcée hier en faveur d'une opposition à l'accord sur les classifications et les rémunérations dans la branche ferroviaire.

"Les adhérent(e)s et les structures SUD-Rail locales ont majoritairement décidé de rejeter cet accord et de faire valoir le droit d'opposition de la fédération SUD-Rail au motif que le contenu ne garantissait pas ces valeurs de progrès social que nous défendons", a précisé l'organisation salariale dans un communiqué. Elle a par ailleurs estimé que le texte proposé n'était "pas assez protecteur contre le dumping social" entre les entreprises de la branche. 

Signé par la CFDT (15,4 %) et l'UNSA (24 %), l'accord paritaire avait déjà fait l'objet de l'opposition de la CGT (34,5 %) et de FO (9,25 %). La décision de Sud (16,9 %) se traduit par le fait que l'opposition au texte porté par l'UTP, l'organisation patronale, se trouve majoritaire. L'accord est donc réputé nul et non écrit. 

Si les organisations opposées au texte revendiquent la reprise des négociations, les conditions d'une telle reprise ne manqueront pas de s'avérer problématiques. On se souvient, en effet, qu'au sein de l'UTP, plusieurs entreprises concurrentes de la SNCF trouvaient l'accord négocié déjà trop généreux. 

0 commentaires

Connectez-vous afin de commenter cet article.

Back to Top